Hauptseite / Aktuelles / Veröffentlichungen

Veröffentlichungen

Michael Depreter, Jonathan Dumont, Elizabeth L’Estrange, Samuel Mareel (dir.) : Marie de Bourgogne. Figure, principat et postérité d’une duchesse tardo-médiévale

Mary of Burgundy (r. 1477-1482) occupies an important place in the history of late medieval and Early Modern Europe, yet her life and principate have received relatively little scholarly attention. They are, however, key to the history both of the Low Countries and of Europe, since her marriage to Maximilian of Austria united the Habsburgs with the Valois-Burgundy dynasty, giving them vast territories on the (...)

Brigitte Maurice-Chabard, Sophie Jugie, Jacques Paviot (éd.) : Miroir du prince, 1425-1510 : La commande artistique des hauts fonctionnaires à la cour de Bourgogne

À la suite des expositions intitulées Bologne et le pontifical d’Autun (2012), De Goya à Delacroix, les relations artistiques de la famille Guillemardet (2014) et Eve ou la folle tentation (2017), le musée Rolin poursuit sa collaboration exceptionnelle avec le musée du Louvre et prépare une nouvelle exposition dédiée au flamboiement du mécénat artistique de grandes familles autunoises de la fin du Moyen Age. Elle bénéficie (...)

Jaroslav Svátek : Prier, combattre et voir le monde. Discours et récits de nobles voyageurs à la fin du Moyen Âge

Ce livre exhume la mémoire de quatre aventuriers dont les voyages se sont déroulés entre les années 1390 et 1450 : Ogier d’Anglure, Nompar de Caumont, Guillebert de Lannoy et Bertrandon de la Broquière. Pourquoi réunir ces quatre aventuriers dans un même livre ? Ensemble, ils embrassent les différentes formes du voyage nobiliaire et ils commencent à écrire eux-mêmes le récit de leurs voyages et posent les jalons d’un genre (...)

Cecilia M. Gaposchkin, Jay Rubenstein (éd.) : Political Ritual and Practice in Capetian France. Studies in Honour of Elizabeth A. R. Brown

This volume demonstrates the continued vitality of the history of the Capetians to the study of the medieval world. In this volume, thirteen of the world’s leading scholars of medieval France explore some of the most important ideas, events, personalities, and artistic creations of the Capetian world (987–1328). From some of the earliest medieval attempts to make narrative treatments of French history, through the (...)

Benjamin Deruelle, Laurent Vissière (dir.) : L’énigme Bayard. Une figure européenne de l’humanisme guerrier

Bayard, chevalier sans peur et sans reproche, demeure un personnage central de la mémoire européenne des premières Guerres d’Italie. Son histoire reste pourtant largement tributaire des deux biographies chevaleresques rédigées dans les années 1520 par Symphorien Champier et Jacques de Mailles dit le Loyal Serviteur. Ces œuvres ont fondé l’historiographie du gentil capitaine, qui s’est ensuite fossilisée dans les manuels (...)

Florent Coste : Gouverner par les livres. Les Légendes dorées et la formation de la société chrétienne (XIIIe-XVe siècles)

La Légende dorée de Jacques de Voragine constitue à n’en pas douter une œuvre centrale et incontournable de la littérature européenne. Le nombre considérable de ses témoins manuscrits dans toutes les langues de l’Occident médiéval permet largement de le mesurer, tout autant que la foule des œuvres qui s’en sont inspiré. On ne peut manquer pourtant de s’étonner : la Légende dorée a certes circulé à travers les milieux sociaux, (...)

Martin Rohde, Hugo Oscar Bizzarri : La mort du roi : réalité, littérature, représentation

The death of the king was always one of the most significant events in the history of a rule. He gave the impetus to various symbolic representations, to produce a rich literature and extensive iconography. This volume brings together a series of papers which dealing with historical, iconographic and literary aspects of the king’s end of life: the legendary figure of Alexander the Great, the different stories (...)

Louis de Vasselot de Régné : Le dernier templier de Terre sainte. Vie et mort de Guillaume de Beaujeu

Qui est donc Guillaume de Beaujeu, lorsque, en 1273, âgé d’une quarantaine d’années, il est élevé à la dignité de grand-maître de l’ordre du Temple, ce qui l’amènera à rejoindre Acre en Terre sainte ? Apparenté à tout ce que l’Europe comptait de souverains, élevé dans l’esprit de croisade, c’est d’abord un guerrier, un homme d’action ; mais aussi un homme de réseaux : il entretiendra d’excellentes relations avec le pape, des échanges (...)

Jonathan Dumont, Laure Fagnart, Nicolas Le Roux, Gilles Girault (dir.) : La Paix des Dames. 1529

Parmi toutes les femmes qui ont exercé une fonction de pouvoir dans l’Europe de la Renaissance, Louise de Savoie, mère de François Ier, et Marguerite d’Autriche, tante de Charles Quint, sont parmi les plus célèbres. Le traité de paix qu’elles négocièrent ensemble à Cambrai en 1529, au nom de leurs fils et neveu, ne l’est pas moins. Demeuré dans les mémoires comme la « paix des Dames », cet accord mit fin à la deuxième guerre (...)

Florian Mazel, Hélène Noizet : L’inventaire de la chrétienté. La fabrique épiscopale du territoire au Moyen Âge

Du XIIe au XIIIe siècle, advint en Europe un processus de séparation des principes spirituel et temporel qui s’érigèrent progressivement en deux systèmes de pouvoir distincts : l’Église et l’État. Or dans cette séparation des registres, l’Église fit, avant l’État, le choix de l’ancrage territorial. Durant ce temps des cathédrales, un double « maillage » se mit ainsi en place. D’un côté, les évêques firent reconnaître leur (...)