Home / News / Publications

Publications

Anna Koopstra : Jean Bellegambe (c. 1470-1535/36). Making, Meaning and Patronage of his Works

ean Bellegambe (c. 1470- 1535/36), whose career as far as we know spanned the first three decades of the sixteenth century, was a successful painter. His patrons included some of the most high-ranking clerics in the Habsburg-Burgundian Netherlands as well as members of the ruling class of Douai, the town where he lived and worked all his life. This is the first study to appear since Dehaisnes’ 1890 monograph (...)

Antoine Boulant : Robespierre. La terreur et la vertu

L’entrée dans la prestigieuse "Bibliothèque des Illustres" de "l’homme qui nous divise le plus" (Marcel Gauchet). « Aucun nom ne restera de cette époque, excepté Robespierre. Il n’était cependant, ni plus habile, ni plus éloquent que les autres, mais son fanatisme politique avait un caractère de calme et d’austérité qui le faisait redouter de tous ses collègues. » Plus de deux siècles après sa mort, le jugement de Germaine de (...)

Perrine Galand-Willemen, Matthieu Dejean (éd.) : Chanteloup, the Renaissance garden of the Villeroys. An initiation to Humanism

The garden of the Chanteloup castle (Saint-Germain-lès-Arpajon), owned by the Villeroy-Neufville family, was one of the wonders of the French Renaissance, which could compete with the great Italian gardens of the time. Perrine Galand-Willemen and Matthieu Dejean revive this exceptional artistic creation in its historical and intellectual context. The authors have studied several travel guides and a long Latin (...)

Hélène Averseng, Élisabeth Pinto-Mathieu (éd.) : La littérature médiévale entre mythes et sacré

Outre une introduction et une conclusion qui situent clairement les enjeux de la problématique et ses aboutissements, La Littérature médiévale, entre mythes et sacré regroupe douze articles de chercheurs français et internationaux spécialistes de la question, réunis lors du colloque 2019 de la SLLMOO organisé à l’université d’Angers par Elisabeth Pinto-Mathieu et Hélène Averseng. Le volume interroge la complexe réception de (...)

Riccardo Raimondo : Le Phenix Poëte et les Alouëtes. Traduire les Rerum vulgarium fragmenta de Pétrarque en langue française (XVIe-XXIe siècle) : histoires, traditions et imaginaires

La poésie de Pétrarque et le pétrarquisme qui en est dérivé constituent une matière inestimable et un champ fertile pour comprendre les sources des identités et des cultures européennes. Il est donc crucial d’examiner les études pétrarquiennes au regard de nouvelles notions critiques telles que la transculturalité ou la transnationalité. L’exemple emblématique français constitue un champ d’enquête privilégié pour décrire ce (...)

Denis Hayot : L’architecture fortifiée capétienne au XIIIe siècle. Un paradigme à l’échelle du royaume

Fondée sur l’usage des tours cylindriques à archères, la forteresse idéale du XIIIe siècle ressemble à un « château-fort » de dessin d’enfant : un château carré, crénelé et cantonné de tours rondes. Mais derrière cette apparence si familière se cache un phénomène architectural majeur : apparue à la charnière de l’an 1200, et pratiquée aussi bien par le roi que par les grands princes ou les seigneurs plus modestes, l’architecture (...)

Christelle Bahier-Port, Delphine Reguig (dir.) : Anciens et modernes face aux pouvoirs. L’Église, le roi, les académies (1687-1750)

Pour quoi et contre qui Anciens et Modernes se sont-ils vraiment affrontés ? Alors que la monarchie encadre la vie culturelle par la création d’institutions nouvelles comme les académies et le Bureau de la Librairie, ceux que l’on qualifie d’Anciens ou de Modernes cherchent moins à construire une unité de parti qu’à cultiver de mobiles nuances au sein d’un champ littéraire en pleine transformation où chacun entend se faire (...)

Jack Thomas : Les Protestants du Languedoc et la justice royale de Louis XIV à la Révolution. De l’obscurité à la lumière

Dès sa prise de pouvoir, Louis XIV cible les protestants et organise leur invisibilité par le biais de la loi et de son interprétation par les juges. La révocation de l’édit de Nantes (1685) parachève ce processus. Plus de culte public, les derniers temples sont détruits, les pasteurs pourchassés, l’état-civil protestant, dont le mariage, doit disparaître, remplacé par les cérémonies catholiques. Malgré tout, pendant le (...)

Ralph Moffat (dir). : Medieval Arms and Armour : a Sourcebook. Volume I. The Fourteenth Century

Medieval arms and armour are intrinsically fascinating. From the smoke and noise of the armourer’s forge to the bloody violence of the battlefield or the silken panoply of the tournament, weapons and armour – and those who made and bore them – are woven into the fabric of medieval society. This sourcebook will aid anyone who seeks to develop a deeper understanding by introducing and presenting the primary sources (...)

Isabelle Cochelin, Diane Wolfthal (éd.) : “We are All Servants” : The Diversity of Service in Premodern Europe (1000-1700)

Service permeated premodern Europe and was a key concept for defining relationships. Unlike earlier volumes on service, “We Are All Servants” explores simultaneously the medieval and early modern periods, and considers service and servants through multiple discourses and in a wide variety of contexts, from courts to anchorholds, and including monastic and hospital settings throughout western Europe. The volume (...)