Hauptseite / Kunst und Kultur / Architektur und Urbanismus / Moderne Studien / Bilan de trois années de fouille programmée du (...)

Bilan de trois années de fouille programmée du château de Marly

Annick Heitzmann

Annick Heitzmann, « Bilan de trois années de fouille programmée du château de Marly », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, 2017.

Extrait de l’article

L’histoire du château de Marly commence en 1679 et se termine par sa destruction en 1811, mais l’archéologie le fait revivre depuis 1865. La dernière campagne de fouille archéologique a été réalisée entre 2013 et 2015. Elle a concerné les jardins et les bâtiments. Dans les jardins, ont été étudiés : la grande cascade, dont la maçonnerie de plusieurs marches a été retrouvée, recouverte de mortier hydraulique dans lequel l’empreinte des marbres qui la décoraient était encore visible ; le bassin des Nappes et le bassin des Boules, tous les deux constitués d’un corroi de glaise. Deux bâtiments ont été fouillés. Le troisième pavillon du Levant d’une part (à l’est du Grand Miroir), dont toutes les fondations ont été dégagées, ainsi que le dispositif d’évacuation des eaux pluviales et les bases des arceaux supportant les berceaux de treillage. La fosse d’aisances du pavillon a livré un dépôt latrinaire et du mobilier archéologique. Le Pavillon royal d’autre part, sous lequel ont été trouvées les fosses d’aisances de l’appartement du roi, les caves de celui de la reine et cinq pierrées en étoile sous le salon central. Parmi les gravats qui comblaient ces excavations, il y avait des tessons de canalisation en terre cuite et des éléments de plâtres ou de pierres provenant des structures du château ou de son décor.

Lire la suite (openedition.org)