Hauptseite / Kunst und Kultur / Architektur und Urbanismus / Moderne Studien / Du pavillon de chasse à la résidence capitale : (...)

Du pavillon de chasse à la résidence capitale : le développement de Versailles à travers les actes royaux (1634-1716)

Vincent Maroteaux

Maroteaux, Vincent. Du pavillon de chasse à la résidence capitale : le développement de Versailles à travers les actes royaux (1634-1716). Bibliothèque de l’école des chartes. 2012, tome 170, livraison 1. Versailles. De la résidence au musée Espaces, usages, institutions XVIIe-XXe siècle Études et documents réunis par Fabien Oppermann, sous la direction de Fabien Oppermann, p. 15-58.

Extrait de l’article

Évoquer l’installation du roi à Versailles, c’est retracer l’histoire d’une double création à partir de quasi rien : celle d’un domaine exceptionnel par sa concentration et par ses dimensions, et celle d’une ville devenue en quelques décennies l’une des premières du royaume. Jusqu’en 1716, malgré l’importance prise par le château, Versailles échappe à toutes les règles ordinaires : le domaine reste une possession privée du souverain et il est pendant tout le règne personnel de Louis XIV dépourvu d’un gouverneur en titre, comme il en existait dans toutes les autres résidences royales ; la ville, quant à elle, n’a pas été dotée d’une représentation municipale avant 1787. Néanmoins, il a fallu encadrer juridiquement cette extraordinaire mutation, qui a vu l’ermitage primitif devenir la résidence ordinaire de la cour, et un bourg de quelques centaines d’âmes laisser place à l’une des premières villes de France.

[Lire la suite (persee.fr)->https://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_2012_num_170_1_464180