Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Boileau et Racine ont-ils composé les inscriptions

Boileau et Racine ont-ils composé les inscriptions de la galerie des Glaces à Versailles ?

Hall Bjørnstad

Bjørnstad, Hall. « Boileau et Racine ont-ils composé les inscriptions de la galerie des Glaces à Versailles ? », Dix-septième siècle, vol. 250, no. 1, 2011, p. 149-156.

Extrait de l’article

La question qui sert de titre à cet article a peut-être de quoi surprendre, puisque les meilleurs spécialistes y répondraient unanimement par l’affirmative, s’appuyant sur l’autorité de personne d’autre que Boileau lui-même : « il [le roi] ordonna qu’en son absence on ôtât toutes ces pompeuses déclamations de M. Charpentier, et qu’on y mît les inscriptions simples, qui y sont ; que nous composâmes presque sur-le-champ, M. Racine et moi ». L’attribution auctoriale n’est pourtant pas si simple. Le témoignage de Boileau, rédigé longtemps après les événements décrits, se heurte en fait contre plusieurs autres documents de l’époque, dont la première histoire de la Petite Académie et deux témoignages contemporains. Des avancées récentes dans notre compréhension de la rédaction des inscriptions pour la galerie des Glaces dans la période 1682-1685 permettent maintenant de rouvrir le dossier et de mieux évaluer les différentes sources.

Lire la suite (cairn.info)