Accueil / Histoire et fonction / Maisons, services et charges / Etudes modernes / Revêtir le prince. Le héraut en tabard, une (...)

Revêtir le prince. Le héraut en tabard, une image idéale du prince

Laurent Hablot

Hablot, Laurent, « Revêtir le prince. Le héraut en tabard, une image idéale du prince. Pour une tentative d’interprétation du partage emblématique entre prince et héraut à la fin du Moyen Âge à travers le cas bourguignon », Revue du Nord, 3/2006 (n° 366 - 367), p. 755-803.

Résumé de l’article

En se parant de la cotte d’armes de son employeur, le héraut apparaît, à la fin du Moyen Âge, à l’image du seigneur qu’il sert. Ce partage emblématique s’inscrit dans un ensemble de délégations de signes et d’attributs de pouvoir qui permettent aux princes de confier une parcelle de leur autorité à tout un ensemble de serviteurs. Toutefois, la nature même du support de cet échange, la cotte d’armes, et la disparition progressive du costume héraldique chez les puissants amplifient l’impact symbolique du héraut en tabard chargé d’être, à la place de son employeur, l’image de son pouvoir militaire et féodal. L’attribution d’un nom d’office, l’usage d’attributs spécifiques comme la couronne ou la vergette blanche, le port du tabard armorié, contribuent à faire du héraut un reflet idéal et sempiternel du prince et de sa fonction.

Lire la suite (Cairn.info)