Accueil / Représentation et festivités / Musique et danse / Etudes modernes / Nicolas Siret : l’écho des musiques versaillaises à

Nicolas Siret : l’écho des musiques versaillaises à Troyes

Bertrand Porot

Porot, Bertrand, « Nicolas Siret : l’écho des musiques versaillaises à Troyes », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, 2015

Résumé de l’article

Nicolas Siret, organiste, claveciniste et compositeur troyen, ne laisse pas d’intriguer : sa carrière, qui se déroule dans la ville de Troyes, ne l’empêche pas de fréquenter la capitale, et notamment d’entretenir une amitié avec François Couperin, organiste du roi à Versailles et célèbre compositeur de pièces de clavecin. Siret a également pu entrer en contact avec les spectacles de la capitale, notamment avec l’opéra et ses pièces pour orchestre (ouverture, danses). Ces dernières ont sûrement façonné les compositions du Troyen : malgré son ancrage dans la tradition du XVIIe siècle, il apporte des éléments novateurs au répertoire du clavecin. Cet article propose donc d’examiner en quoi l’esthétique parisienne, dominante à l’époque, a influencé l’œuvre de Siret : à travers sa musique, ce sont les échos des musiques versaillaises ou parisiennes que nous rechercherons.

Lire la suite (Revues.org)