Accueil / Individus, familles, groupes / Groupes sociaux / Etudes modernes / La Normandie italienne à l’époque moderne, XVIe (...)

La Normandie italienne à l’époque moderne, XVIe et XVIIe siècles

Jean-François Dubost

Jean-François Dubost, La Normandie italienne à l’époque moderne, XVIe et XVIIe siècles. In : Cahier des Annales de Normandie n°29, 2000. Les Italiens en Normandie, de l’étranger à l’immigré : Actes du colloque de Cerisy-la-Salle (8-11 octobre 1998) pp. 163-177.

Extrait de l’article

Les Italiens de la Renaissance ne pouvaient ignorer la Normandie, province la plus riche du royaume et dont la capitale, Rouen, est alors le premier port et la deuxième ville de France : ces facteurs favorables au négoce et aux affaires attirent les grands capitalistes florentins, lucquois ou génois. Si les sources disponibles rendent impossible un comptage précis de la présence italienne, son évolution du XVIe siècle à la fin de l’Ancien Régime se perçoit assez bien. La composition, les activités et les caractéristiques socioprofessionnelles de la population italo-normande montrent de quelle manière la Normandie italienne s’articule avec la France italienne.

Lire la suite (Persée)