Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / La noblesse au service du prince. Les Saveuse (...)

La noblesse au service du prince. Les Saveuse : un hostel noble de Picardie au temps de l’État bourguignon (v. 1380-v. 1490)

Bertrand Schnerb

Bertrand Schnerb, La noblesse au service du prince . Les Saveuse : un hostel noble de Picardie au temps de l’État bourguignon (v. 1380-v. 1490), Brepols, 2018, 375 p., ISBN : 978-2-503-55521-8, 83€

La noblesse de Picardie et l’Etat bourguignon.
L’encadrement de l’État bourguignon était fortement aristocratique. Les ducs de Bourgogne de la Maison de Valois ont largement recruté leurs conseillers, leurs capitaines et l’élite de leur entourage et de leur hôtel au sein de la noblesse des pays sur lesquels ils exerçaient leur autorité ou leur influence. Ce fut en particulier le cas en Picardie, région stratégique centrée autour de la ville d’Amiens. Dans ce secteur, toutefois, l’influence bourguignonne était loin d’être exclusive : l’autorité royale s’y exerça directement jusqu’en 1435 puis entre 1463 et 1465 et enfin à partir du début des années 1470 ; par ailleurs, les rivalités princières s’y firent puissamment sentir dans la période comprise entre 1400 et 1435. Cette situation eut un fort impact sur les destinées de la noblesse picarde. L’exemple des Saveuse, famille de vieille noblesse de l’Amiénois possessionnée en Picardie et en Artois, illustre bien ce phénomène. Les représentants de cet hostel noble, très impliqués dans le conflit franco-anglais, furent contraints d’opérer des choix dans un contexte marqué par la guerre civile d’abord, par l’hostilité entre le roi de France et le duc de Bourgogne ensuite. Il leur fallut concilier des fidélités contraires, maintenir et consolider leur position politique, sauvegarder leurs intérêts sociaux et économiques. L’étude de ce groupe familial qu’il est possible de suivre sur cinq générations, entre les années 1350 et les années 1490, est conçue comme une contribution à l’histoire des relations de la noblesse avec la Maison de Bourgogne.
Professeur à l’Université de Lille, spécialiste de l’histoire de l’espace bourguignon à la fin du Moyen Âge, est notamment l’auteur de nombreuses études consacrées à la guerre, aux institutions militaires et à la société nobiliaire.

Table des matières

Introduction
Sources et bibliographie
1. Sources manuscrites
2. Sources imprimées et catalogues de sources
3. Ouvrages et travaux
4. Base de données en ligne

Chapitre 1 : Des seigneurs de Picardie
Implantation seigneuriale et relations féodales
Le patriarche : Guillaume, seigneur de Saveuse
Morelet de Saveuse
Pierre, bâtard de Saveuse, et l’honneur de la famille

Chapitre 2 : Au service de la Maison d’Orléans
Un jeune noble de l’hôtel du comte d’Angoulême
Un serviteur indispensable
Le premier chambellan du duc
La faveur du prince
Jennet de Saveuse

Chapitre 3 : Les Saveuse et la guerre civile
Guillaume de Saveuse entre Armagnacs et Bourguignons
Les débuts d’Hector et de Philippe
1414 : une année d’ascension
Latronum et homidicarum princeps
L’affaire du château de Beynes
En campagne avec le duc de Bourgogne
L’assassinat d’Élyon de Jacqueville
Les dernières campagnes d’Hector

Chapitre 4 : Les Saveuse et l’alliance anglo-bourguignonne
Philippe de Saveuse, chef de nom et d’armes
Les errements du Bon de Saveuse
Lieutenant de Jean de Luxembourg
Jeanne d’Arc et la malchance
Le « voyage de Compiègne »
La défense de la Picardie
Saint-Valéry prise et reprise
Compagnons d’armes et gens de guerre

Chapitre 5 : Le capitaine d’Amiens
La nomination
Les fonctions
« Mes bons amis d’Amiens »

Chapitre 6 : Entre guerre et paix
De la paix d’Arras au siège de Calais
Agents et conseillers du prince
Service de cour et service d’armes
Folleville et Daours
Les Écorcheurs
La campagne de Luxembourg
Service du duc, service du roi

Chapitre 7 : Retour sur le passé
Un injuste procès ?
La complainte de Philippe de Saveuse
Un enjeu diplomatique

Chapitre 8 : « Je ne congnois que un prince par service »
Présence et autorité à la cour
Contre le roi

Chapitre 9 : Famille et patrimoine
Robert, bâtard de Saveuse, et la vente de Saint-Venant
Les seigneuries de Marie de Lully et Philippe de Saveuse
Le patrimoine en milieu urbain
Des mariages bien négociés
Un procès en famille

Chapitre 10 : La mort et le salut
Convertir les biens terrestres en biens célestes
La fondation amiénoise
Corbie, Arras et Doullens
Fondateurs parmi d’autres

Chapitre 11 : Un temps de rupture}

La succession de Philippe de Saveuse
A la croisée des chemins
Le ralliement de Robert, bâtard de Saveuse

Chapitre 12 : Un fidèle de la Maison de Bourgogne
Le seigneur de Souverain-Moulin
Au service du duc d’Autriche
De la frontière d’Artois à la Flandre

Conclusion

Annexe : Compte récapitulatif des sommes demandées par Charles de Saveuse, seigneur de Souverain-Moulin, à Maximilien Ier de Habsbourg, roi des Romains, pour son service de guerre des années 1485 à 1493.

Table des cartes, tableaux et illustrations
Index des noms propres