Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Une Carrière de géographe au siècle des Lumières (...)

Une Carrière de géographe au siècle des Lumières : Jean-Baptiste d’Anville

Stephen Ashworth

Stephen Ashworth, Une Carrière de géographe au siècle des Lumières : Jean-Baptiste d’Anville, May 2018, Oxford University Studies in the Enlightenment
ISBN 9780729412094, xxxiv+494 pages, 73 black-white ills, 16 colour ills.

Véritable ‘Strabon français’ pour ses contemporains, Jean-Baptiste d’Anville est considéré comme l’un des plus grands géographes des Lumières. Comment cet inconnu, fils de tailleur parisien, se retrouve-t-il à vingt-deux ans géographe du roi et précepteur du jeune Louis XV ? C’est ce parcours extraordinaire que retracent les auteurs de cet ouvrage, en reconstituant le réseau qu’il a su se créer tout en s’assurant la protection des ducs d’Orléans sur trois générations et l’intérêt de la couronne portuguaise. Au fil des chapitres se révèle l’impressionnante habilité intellectuelle de d’Anville, capable de satisfaire les exigences de ses mécènes sans trahir ses sources, conservant son intégrité de savant malgré la pression des enjeux diplomatiques. Sans quitter son cabinet parisien, par le seul exercice d’une critique aiguisée et d’un croisement systématique des sources (textes anciens, récits de voyage, mesures astronomiques, informations orales...), d’Anville remodèle les contours du monde ancien et moderne, avec une exactitude qui sera validée par les mesures de terrain a posteriori.

Laurence Engel, Préface
Christian Jacob, Avant-propos
Lucile Haguet et Catherine Hofmann, Introduction générale
I. Faire carrière au dix-huitième siècle
Introduction, Lucile Haguet
1. Participer à l’éducation des princes : d’Anville et son élève Louis XV (1718-1730), Pascale Mormiche
2. Elargir ses réseaux, diversifier ses commandes : les travaux de d’Anville pour la couronne portugaise, Júnia Ferreira Furtado
3. Convaincre ses mécènes : un plan d’affaire prévisionnel pour faire commerce de cartes, Mary Sponberg Pedley
II. Dessiner le monde depuis sa chambre
Introduction, Lucile Haguet et Catherine Hofmann
1. La bibliothèque cartographique, outil de travail du géographe de cabinet, Lucile Haguet
2. Une ‘science de pure érudition’, la géographie critique et comparée selon Jean-Baptiste d’Anville, Georges Tolias
3. L’utilisation des sources orientales par Jean-Baptiste d’Anville, Jean-Charles Ducène
4. Jean-Baptiste d’Anville et la cartographie de l’Amérique du Nord, Jean-François Palomino
III. La réception de l’œuvre de d’Anville
Introduction, Lucile Haguet
1. Entre publicité, débat scientifique et vulgarisation : Jean-Baptiste d’Anville dans les journaux, Nicolas Verdier
2. D’Anville, Gibbon et l’espace des empires : la réception britannique du géographe français à travers l’exemple de l’historien anglais, Robert Mankin
3. L’appropriation des cartes de d’Anville dans le monde luso-brésilien : mémoire toponymique et stratégie diplomatique dans la région amazonienne, 1798 et 1904, Iris Kantor
IV. La réception institutionnelle, patrimoniale et symbolique d’un ‘grand homme’
Introduction, Catherine Hofmann
1. Splendeur et décadence d’un ‘grand homme’ : réception et postérité de d’Anville et son œuvre, Lucile Haguet
2. La ‘collection d’Anville’ au ministère des Affaires étrangères (1772-1828) : modalités et enjeux d’une appropriation, Catherine Hofmann
3. D’Anville et la Bibliothèque royale/nationale : forces et ambiguïtés d’un héritage, Catherine Hofmann
Conclusion : célèbre et méconnu – un géographe réévalué, Jean-Marc Besse
Annexes