Accueil / Historiographie et méthodologie / Paléographie et archivistique / Etudes modernes / La mise en archives du trésor des chartes (...)

La mise en archives du trésor des chartes (XIIIe-XIXe siècle)

Yann Potin

Thèse soutenue en 2007 à l’école des Chartes.
Un exemplaire peut être consulté aux Archives Nationales ; pour les démarches administratives, voir la réglementation pour la consultation des thèses de l’école des Chartes.

Extrait du résumé

Le Trésor des chartes est considéré depuis deux siècles comme le noyau des Archives nationales et l’ancêtre des archives publiques en France. En conséquence, toute recherche sur la formation et les usages politiques médiévaux du dépôt repose au préalable sur une analyse de sa transmission archivistique au cours des temps modernes, mais aussi sur ses fonctions historiographiques à l’époque contemporaine.

Modèle des archives historiques après 1789, le Trésor des chartes n’est pas pour autant un archétype archivistique, dans la mesure où il ne fut jamais organiquement lié à l’activité d’une institution monarchique donnée. En ce sens, le Trésor des chartes n’est pas un fonds d’archives, mais bien plutôt une collection de titres, isolés de leur contexte de production.

Lire la suite (site de l’école des Chartes)