Home / History and function / Perceptions of the court and royalty / Modern studies / Au-delà des miroirs ou de l’autre côté : le (...)

Au-delà des miroirs ou de l’autre côté : le Charles VII de Jean Juvénal des Ursins

Franck Collard

Franck Collard, « Au-delà des miroirs ou de l’autre côté : le Charles VII de Jean Juvénal des Ursins », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 24, 2012, 113-127.

Extrait de l’article

L’argumentaire de cette journée d’études messine invite les intervenants à « tenter d’emprunter quelques voies peu explorées, de s’attacher aux textes méconnus et inédits ». Pour ce qui est du temps de Charles VII, cette invitation stimulante se révèle vite une gageure car, à moins d’inventer (aux deux sens du terme) des textes, l’ensemble de la littérature politique produite entre l’accession au delphinat du dernier fils de Charles VI et la mort du roi victorieux 44 ans plus tard a été répertorié et étudié. Il reste alors aux colloquants en mal de sujet à reprendre à nouveaux frais des textes archi-connus. Ceux de Jean Juvénal des Ursins, excellemment édités par P. S. Lewis voici plusieurs décennies, fournissent un gisement d’idées politiques particulièrement riche et exploité depuis longtemps. Lewis en a tiré les grands traits dans le troisième volume de son édition tout en restituant les divers textes dans leur contexte événementiel précis, en général déterminant pour la pensée de l’avocat du roi devenu évêque en 1432, à 44 ans.

Lire la suite (journals.openedition.org)