Home / Individuals, families, groups / The royal family / Modern studies / Marguerite vue par les diplomates (1577-1585)

Marguerite vue par les diplomates (1577-1585)

Richard N. Cooper

Cooper, Richard N., Marguerite vue par les diplomates (1577-1585), Albineana, Cahiers d’Aubigné, 24, 2012. La Cour de Nérac au temps de Henri de Navarre et de Marguerite de Valois, sous la direction de Véronique Ferrer, Catherine Magnien et Marie-Hélène Servet, p. 45-78.

Extrait de l’article

La vie quotidienne de Marguerite de Valois était l’objet d’une certaine fascination pour les diplomates résidents à la cour de France. Ils étaient curieux de suivre l’état d’un mariage mixte, projeté dès 1560, dans lequel, selon l’ambassadeur de Venise, le roi et sa mère plaçaient leurs espoirs pour la stabilité du royaume. Ils scrutaient la stabilité de ce mariage entre deux personnalités très différentes, entre deux cours très différentes, ainsi que le bizarre ménage à trois des derniers Valois. Ces ambassadeurs à la cour de France observaient de près le caractère de la jeune reine de Navarre, ainsi que la bonne entente qu’on disait régner entre les époux. Première prise de bec dans leur ménage dès 1575, lorsque le Béarnais chassa une des demoiselles d’honneur de sa femme, Mlle de Thorigny, fille du Maréchal de Matignon, ce qui fit enrager Marguerite à tel point qu’elle refusa de coucher avec lui, et songea un moment de s’enfuir avec son frère Alençon,

per il sdegno però di non esser stata consentita di poter retenire appresso di se quella sua damisella di Torigni.

Lire la suite (persee.fr)