Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / A propos de l’haussmannisme français

A propos de l’haussmannisme français

François Loyer

François Loyer, "A propos de l’haussmannisme français", dans Revue de l’Art, 1994, n° 1, pp. 9-10.

Extrait de l’article

Consacré à la « régénération » des centres urbains dans la France du Second Empire (et à son influence internationale), ce numéro spécial de la Revue de l’Art voudrait signaler l’émergence d’une histoire de l’art urbain en formation dans les milieux de la recherche universitaire française depuis bientôt dix ans. Nous en livrons ici les premiers fruits. Venus d’horizons divers, les auteurs sont architectes aussi bien qu’historiens mais tous ont en commun un même intérêt pour l’étude des formes architecturales de la ville — une problématique issue de la réflexion italienne sur la typo-morphologie engagée dès les années soixante (ainsi que de sa transposition française par l’équipe d’André Chastel, pour l’analyse du quartier des Halles à Paris).

Volontairement restreint, notre choix s’est limité à la France du Second Empire, au­tour du thème majeur de la rue impériale qui en constitue l’armature (à partir de trois exemples majeurs : Lyon, Marseille et Montpellier).

Lire la suite (Persée)