Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / Le Palatin entre le IIe et le VIe siècle apr. (...)

Le Palatin entre le IIe et le VIe siècle apr. J.-C. : évolution topographique

Manuel Royo

Royo, Manuel, "Le Palatin entre le IIe et le VIe siècle apr. J.-C. : évolution topographique", dans Revue archéologique, 2001/4 - n°31.

Extrait de l’article

Traitant du Palatin du VIe au XIIIe siècle, sujet qui n’avait guère soulevé l’enthousiasme
des archéologues qui s’étaient penchés sur la colline jusqu’à ces dernières années – tant les
époques antérieures paraissaient plus dignes d’intérêt et plus riches de promesses –, l’ouvrage
récent d’A. Augenti prolonge et complète une série d’enquêtes limitées au seul haut Moyen Âge, primitivement parues sous forme d’articles2, et dont le point de départ chronologique
peut intéresser ici les spécialistes des périodes plus hautes3. La perspective de l’auteur nous
incite en effet à rechercher l’origine de la situation qu’il décrit dans l’évolution des ensembles
monumentaux du Palatin dès le IIe siècle apr. J.-C., moment où la forme du palais impérial
peut être considérée comme désormais achevée sur la colline éponyme. Il convient donc de
préciser, à partir des sources littéraires comme des données archéologiques, les étapes qui ont
pu conduire à la situation dont part A. Augenti. Aussi est-ce en nous appuyant sur ses conclusions
et en procédant, au moins partiellement, de manière « régressive » et à l’échelle de la
topographie d’ensemble du site, que nous verrons se dégager les constantes qui ont marqué le
paysage urbain depuis ce temps.

Lire la suite (Cairn)