Accueil / Individus, familles, groupes / Famille royale / Etudes modernes / Isabelle de France, sœur de saint Louis : la (...)

Isabelle de France, sœur de saint Louis : la vierge savante

Anne-Hélène Allirot

Anne-Hélène Allirot, Isabelle de France, sœur de saint Louis : la vierge savante, dans Médiévales, n° 48.

Extrait de l’article

Isabelle de France, unique sœur de Louis IX, est née en mars 1225. Elle fait vœu de chasteté et refuse tous les mariages qu’on lui propose. Elle fonde le monastère des Clarisses de Longchamp en 1255 et s’y retire. Elle meurt le 23 février 1270. Les biographes de saint Louis sont peu prolixes à son sujet : Guillaume de Saint-Pathus signale qu’elle reçut, comme ses frères, l’éducation religieuse de Blanche de Castille. Jean de Joinville la mentionne brièvement en tant que fondatrice de l’abbaye de Longchamp. Ce n’est qu’à travers la Vie d’Isabelle de France, récit hagiographique rédigé par son ancienne dame de compagnie, Agnès d’Harcourt, à la demande de Charles d’Anjou, que l’on découvre en elle un personnage essentiel de l’entourage de saint Louis. Il s’agit de l’un des premiers textes en prose et en français dont l’auteur est une femme, de plus clairement identifiée. Malgré son extrême richesse, ce texte n’a suscité que peu d’analyses historiques.

Lire la suite (revues.org)