Accueil / Histoire et fonction / Politique, guerre et justice / Etudes modernes / Napoléon journaliste : les bulletins de la (...)

Napoléon journaliste : les bulletins de la gloire

Jean-Paul Bertaud

Jean-Paul Bertaud « Napoléon journaliste : les bulletins de la gloire », Le Temps des médias, 1, 2005 (n° 4), p. 10-21.

Extrait de l’article

En août 1805, les Autrichiens envahissent la Bavière. Le 6 octobre, l’armée française qui franchit le Danube prend le nom de Grande Armée. Le lendemain, paraît sur une feuille in-octavo le premier Bulletin de la Grande Armée. Désormais, chaque campagne militaire s’accompagne de l’édition de bulletins. Leur rédacteur inavoué est Napoléon lui-même, « journaliste » d’un nouveau genre. Les bulletins doivent paraître dans Le Moniteur ; écrits par un militaire et un chef d’État, ils portent en eux le culte de la guerre que toute une nation longtemps pratiqua.

Lire la suite (cairn.info)