Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Réflexions sur le Classicisme français : (...)

Réflexions sur le Classicisme français : Littérature et société au XVIIe siècle

Aron Kibédi Varga

Aron Kibédi Varga, Réflexions sur le Classicisme français : Littérature et société au XVIIe siècle, dans Revue d’histoire littéraire de la France, année 96 (1996), n. 6, pp. 1063-1068.

Extrait de l’article

Le classicisme français, tel qu’il s’épanouit en particulier pendant la deuxième moitié du XVIIe siècle, est un phénomène culturel tout à fait exceptionnel parce qu’il est à la fois esthétique et social : le même goût règne des deux côtés, du côté des artistes et écrivains et du côté du public. La Cour et la Ville applaudit les grands écrivains, il n’y a aucun conflit entre les chefs-d’oeuvre et le goût général : plus de trois cents tragédies ont été écrites au cours du siècle, mais personne ne doute que Corneille et Racine sont les plus grands - la correspondance de Mme de Sévigné en témoigne.

Lire la suite (Gallica)