Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Colloques et journées d’études / 15-16 septembre 2011, Paris : Histoire de la (...)

15-16 septembre 2011, Paris : Histoire de la parentalité à l’époque moderne et contemporaine

Colloque de la Société de Démographie Historique (SDH), en association avec la Société italienne de Démographie Historique (SiDes) et avec le soutien de l’INED, du Centre Roland-Mousnier, de la CNAF et de la Région Ile-de- France.

Lieu : INED, 131 bd Davout, Paris 20e

Programme

Jeudi 15 Septembre 2011

Matin :
8h30 Accueil des participants
9h00 Allocutions de bienvenue
9h30 Première session

Atelier 1
« L’honneur familial et la sexualité (XVIe-XVIIIe siècles) » Responsables d’atelier : Lucien Faggion et Christophe Regina Discutant : Lucien Faggion et Christophe Regina Michel Nassiet (Université d’Angers-Institut universitaire de France) Parentalité et violence au XVIe siècle Fabien Lacouture (Université Sorbonne-Panthéon, Paris-I), L’honneur d’une vierge : parentalité et chasteté dans le cycle de Sainte Ursule Constanta Vintila-Ghitulescu (Institut d’Histoire Nicolae Iorga, Bucarest), ’Rapiécer un honneur perdu’ : filles, parents et sexualité dans la société roumaine au XVIIIe siècle Dolores Guillot Aliaga (Université de Valence, Historia del Derecho), El delito de adulterio y sus efectos en la Valencia del XVII Maja Mechant (Université de Gand), The Combined Efforts of Families and Courts in Handling Prostitution in Eighteenth-Century Bruges

12h30 Déjeuner-buffet

14h00 Atelier 2
Parentalités alternatives (atelier dédoublé) Responsables d’atelier : Christine Dousset et Stéphane Minvielle
Session 1 : La diversité des formes de parentalités alternatives Discutant : Stéphane Minvielle Dominique Picco (université de Bordeaux), Mesurer les parentalités alternatives dans la noblesse française (Fin 17e-18e) Beatrice Moring (Cambridge Group), The role of grandparents in the lives of children from one parent families in 19th century Northern Europe.
Frans van Poppel, , Niels Schenk, Ruben van Gaalen (NIDI, La Haye), How the living arrangements of children changed : Of old and new instability and complexity and the heyday of the ‘intimate family’
Sofie De Langhe et Christa Matthys (Gent University), Foster parents avant la lettre. Single men and women as children caretakers in nineteenth century Flanders.
Nicoleta Roman (Institut d’Histoire ’’Nicolae Iorga’’ de Bucarest), Bâtir une famille. Les enfants orphelins et leur destin en Valachie (1800-1860).

17h00 : fin de la session
17h30 Assemblée générale de la SDH
20h dîner

Vendredi 16 septembre 2011, matin
9h00 Troisième session
Atelier 3
Régulations juridiques (époques moderne et contemporaine) Responsables d’atelier : Sylvie Steinberg et Julie Doyon Discutant :
Daniela Lombardi (Université de Pise), Autorité des pères et liberté des fils dans les États italiens au XVIIIe siècle Alexandra Roger (Université Lyon-II), Remise en cause et régulation juridique de l’autorité parentale au XVIIIe siècle. Les vocations religieuses forcées (Paris, 1739-1781) Christine Peny (Université d’Aix-en-Provence), Esquisse d’une parentalité publique. La condition juridique de l’insensé de la création de l’Hôpital général à la loi "Esquirol"
(1656-1838)
Isidro Dubert (Université de Santiago de Compostela), La parentalité en Galice, 1700-1869 Isabelle Konuma (INALCO-Japon), La parentalité au Japon depuis 1898 - au prisme de l’autorité parentale exclusive après le divorce Nathalie Le Bouteillec (Université d’Amiens), Parentalité et illégitimité. Réformes du droit de la famille en Suède au début du XXIe siècle

12H00 Déjeuner

14h00 quatrième session (séances parallèles) Atelier 4 Production et impact des normes de "bonne parentalité". Savoirs, productions culturelles et pratiques juridiques Responsables d’atelier : Didier Breton, Lorraine Odier da Cruz, Anne-Françoise Praz Discutants : Didier Breton et Anne-Françoise Praz Claire Châtelain (EHESS), La quête des parents chez Tristan L’Hermitte
(1600-1655)
Antonio Couso Lianez, (University of Oregon), Representations of Father-Son relations in seventeenth century spanish literature Yolanda Fuentes Garcia (Universidad de Cantabria), Parents, children and urban underworlds in 18th century London.The evolution on parenthood as seen in the Old Baley Proceedings
Lorraine Odier Da Cruz (Université de Lausanne), La fondation de l’Ecole des Parents à Genève (1950). Un nouveau regard sur la parentalité Nicolas Rafin (Université de Nantes), Les instances judiciaires comme garantes des normes de "bonne parentalité". L’exemple des régulations judiciaires de contentieux parentaux devant une Cour d’Appel de l’Ouest de la France au début du XXIe siècle Charlotte Debest (Université de Paris 7), Quand l’infécondité volontaire questionne les rôles parentaux contemporains
***
Atelier 2 bis
Parentalités alternatives, des rôles à définir… Responsables d’atelier : Christine Dousset et Stéphane Minvielle Discutante : Christine Dousset Anne-Valérie Solignat (Université de Rennes-2), Recompositions familiales et pouvoir de la noblesse auvergnate au XVIe siècle. La belle-mère, élément perturbateur de la parenté aristocratique.
Véronique Garrigues (Framespa, Toulouse Le Mirail), La parenté irrégulière aux XVIe et XVIIe siècles : adultère et bâtardise chez les Monluc.
Elena Taddia (Wellcome Trust History of Medicine Grant holder), Être prêtre et père en Italie à l’époque moderne Lucia Carle (CRH-EHESS/Università di Firenze, Lo zio prete (l’oncle prêtre).
Un rôle important dans le maintien du modèle social (Piémont, Italie,XVI-XIX s.) Guy Brunet (Lyon 2, LARHRA), Le beau-père, cet inconnu. La vie des familles en contexte de forte mortalité : la Dombes aux XVIIIe et XIXe siècles

17h00 fin du colloque

Comité d’organisation : Guido Alfani (Bocconi, Milan), Fabrice Boudjaaba (CNRS), Vincent Gourdon (CNRS), Michel Oris (Genève), Anne-Françoise Praz (Fribourg), Isabelle Robin- Romero (Paris 4) et Marion Trévisi (Amiens) Contacts : sdhcolloqueparentalite chez gmail.com et fabrice.boudjaaba chez gmail.com (merci d’écrire simultanément aux deux adresses) Frais d’inscription : 35 euros ; gratuit pour les membres de la SDH