Accueil / Représentation et festivités / Festivités et réceptions / Etudes modernes / Fêtes et changement de souveraineté à Nice en (...)

Fêtes et changement de souveraineté à Nice en 1860

Henri Courrière

Henri Courrière, « Fêtes et changement de souveraineté à Nice en 1860 », Cahiers de la Méditerranée 77, 2008, mis en ligne le 27 novembre 2009, URL : http://cdlm.revues.org/index4367.html

Résumé

L’étude des fêtes politiques qui se déroulent à Nice en 1860, lors de son annexion à la France, montre le caractère progressif de ce phénomène. Aux fêtes partisanes, organisées par les partisans ou les adversaires du changement de souveraineté, succèdent en effet peu à peu des festivités plus institutionnelles, qui deviennent ensuite de réelles fêtes de souveraineté. Les fêtes de 1860 montrent ainsi la capacité du Second Empire à intégrer l’espace et l’histoire locale, comme la faculté des notables locaux à franciser et à impérialiser la ville, selon des modalités complexes et originales.

Lire la suite (revues.org)