Accueil / Histoire et fonction / Relations nationales et internationales / Etudes modernes / Pierre le Grand et la conception de l’Etat en (...)

Pierre le Grand et la conception de l’Etat en Russie à l’aube des Lumières

Erich Donnert

Erich Donnert, "Pierre le Grand et la conception de l’Etat en Russie à l’aube des Lumières ", dans Etudes sur le XVIIIe siècle, Editions de l’Université de Bruxelles, vol. X, 1983.

Extrait de l’article

L’évolution culturelle et intellectuelle de la Russie depuis la seconde moitié
du XVIIe siècle est caractérisée par une sécularisation de plus en plus manifeste.
Ce processus correspondait à la réalisation et à l’amplification des exigences inhérentes
au mouvement de la bourgeoisie naissante, s’inspirant de l’ Humanisme,
de la Renaissance et de la Réforme. Les aspirations à l’émancipation, devenues
évidentes à la fin du XVIIe siècle dans la société russe, annonçaient une ère
nouvelle qui devait devenir réalité au XVIIIe siècle. Le règne de Pierre Ier (1682-
1725) entraîna pour la Russie des mutations profondes dans tous les domaines
de la vie sociale et accéléra le développement de l’empire des Tsars pour en faire
l’Etat des temps modernes. Le Tsar combattit avec une inhabituelle rigueur les
anachronismes qui subsistaient dans son pays et, au cours d’une guerre qui
wnsuma les forces vives du pays, il vainquit la Suède, considérée jusqu’alors
comme invincible. Avec la réalisation de son vaste programme de réformes la
Russie accéda au rang de puissance européenne.
Sous Pierre Ier, l’histoire russe s’accéléra.

Lire la suite (numéro entier, Digithèque des Editions de l’Université de Bruxelles)