Accueil / Représentation et festivités / Insignes, vêtement et symboles du pouvoir / Etudes modernes / Le symbolisme des Palle médicéennes à la Villa (...)

Le symbolisme des Palle médicéennes à la Villa Madama

Yvan Loskoutoff

Loskoutoff, Yvan, "Le symbolisme des Palle médicéennes à la Villa Madama", dans Journal des savants, 2001, n° 2, pp. 351-391.

Extrait de l’article

Commandée à Raphaël par le cardinal Jules de Médicis, cousin du pape Léon X, vers la fin de 1518, la Villa Madama fut décorée après la mort du maître (1520), probablement suivant ses indications, par ses meilleurs disciples. La loggia, un salon adjacent et la salle de Giulio Romano comportent les armoiries cardinalices du commanditaire ce qui laisse penser qu’elles sont antérieures à 1523, année de son accession au pontificat sous le nom de Clément VII. En revanche, ses armes papales sont visibles dans l’entrée couverte de stucs par Giovanni da Udine, indiquant la date de 1525. Dans une lettre envoyée le 16 juin 1520 à son factotum romain l’évêque Mario MafTei, le cardinal Jules avait demandé la simplicité dans le décor, se souciant peu d’un programme d’ensemble, recommandant Ovide et excluant la Bible. La critique actuelle considère que les scènes peintes dans la loggia, si elles forment des cycles tels les quatre éléments, les saisons, les muses, si elles sont empruntées à Ovide, Philostrate ou Statius, n’illustrent pas une pensée symbolique suivie. Cependant, en regardant les grotesques, alors que l’on s’attend à retrouver l’antiquité directement imitée de la domus aurea, l’on n’est pas peu surpris de constater l’abondance de l’emblématique médicéenne. Certes les figures composites, à l’antique, sont présentes, mais elles s’accompagnent d’un attirail figuratif étranger à la Rome impériale et sans doute faut-il chercher là un sens au décor. Comme l’a souligné André Chastel, la grotesque, loin de se limiter aux jeux d’une fantaisie volontairement insignifiante, requiert parfois une herméneutique. Nous aimerions l’appliquer ici à l’emblème héraldique des Médicis, les palle, meubles de forme circulaire, souvent représentés en relief par des globes, qui ponctuent sous diverses formes les parois de la villa.

Lire la suite (Persée)