Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Épistolaire politique. Gouverner par les (...)

Épistolaire politique. Gouverner par les lettres

Bruno Dumézil, Laurent Vissière (dir.)

Bruno Dumézil et Laurent Vissière (dir.), Épistolaire politique I. Gouverner par les lettres, Paris, Presses Universitaires Paris-Sorbonne, 2014. 16 x 24, 280 p. ISBN : 978-2-84050-925-7. Prix : 27 euros.

Tout au long du Moyen Âge, la lettre demeure l’un des vecteurs essentiels de l’action politique. C’est par elle que l’on s’informe, que l’on négocie, que l’on ordonne. C’est par elle que l’on prépare l’avenir et que l’on célèbre le passé. En un mot, c’est par elle que l’on gouverne. Mais la lettre, autographe ou dictée à un secrétaire, véhicule aussi une pensée, des émotions, des espoirs et des craintes. Toute correspondance se présente en effet comme un dialogue inter absentes, tantôt solennel et tantôt familier, qui illustre la composante éminemment personnelle du pouvoir. L’épistolaire politique, essentiel pour comprendre la pensée et l’action des gouvernants médiévaux, est cependant resté un champ relativement peu étudié. Sans doute parce que l’extrême émiettement des correspondances rend difficile leur appréhension ; c’est un champ dont il convient donc de prendre la mesure.