Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Le discours de bienvenue à Marie de Médicis par (...)

Le discours de bienvenue à Marie de Médicis par Guillaume Du Vair

Giuliano Ferretti

Giuliano Ferretti, "Le discours de bienvenue à Marie de Médicis par Guillaume Du Vair", dans Exercices de rhétorique, 3, 2014, URL : http://rhetorique.revues.org/207

Extrait de l’article

Guillaume Du Vair (1556-1660), premier président du Parlement de Provence, prononça sa harangue devant la nouvelle reine qui venait d’arriver à Marseille, le 4 novembre 1600. Par son mariage, Henri IV consolidait la pacification du royaume. Celui-ci attendait avec impatience la naissance d’un héritier : sans descendance mâle légitime, le pays risquait, à la mort du roi, de sombrer à nouveau dans le chaos de la guerre civile. Ainsi, le mariage d’Henri IV avec Marie de Médicis garantissait la réussite de ce processus de rétablissement de la paix en France. En effet, cette union permettait de régler plusieurs problèmes. À l’extérieur, il s’opposait aux intrigues de l’Espagne, tandis qu’à l’intérieur, il mettait un terme aux projets des Grands qui ambitionnaient l’installation sur le trône d’une nouvelle dynastie. Même s’il faudra attendre la naissance du futur Louis XIII (1601), le mariage du roi constituait le tournant décisif pour la politique du royaume et l’affermissement de la nouvelle dynastie des Bourbons. Il assurait l’avenir du trône et celui de la paix.

Lire la suite (revues.org)