Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / La salle des gardes dans les résidences (...)

La salle des gardes dans les résidences royales françaises

Marina Viallon

Viallon, Marina, « La salle des gardes dans les résidences royales françaises », dans Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles , Articles et études, mis en ligne le 15 janvier 2013

Résulé

La salle des gardes, ou tout simplement la « salle » comme on l’appelait jusqu’au début du XVIIe siècle, était la première pièce de l’appartement royal. D’abord salle commune aux usages très variés, elle devint peu à peu l’exclusivité des gardes du corps du roi qui y passaient l’essentiel de leur service lorsque le roi était dans son logis, de jour comme de nuit. Cependant, de par ses vastes dimensions et son rôle symbolique, elle fut parfois utilisée pour des événements exceptionnels de la vie monarchique. Les salles des gardes des souverains étaient étroitement liées à l’étiquette et, pour les autres membres de la Cour, la possession de l’une d’entre elles dans la résidence royale était un privilège et un marqueur social. Néanmoins, la salle des gardes possédait en général un décor plus modeste et un mobilier simple et usuel par rapport aux autres pièces de l’appartement, contrastant totalement avec le rôle symbolique fort que cette pièce et ses gardes représentèrent jusqu’à la fin de l’Ancien Régime.

Lire la suite (revues.org)