Accueil / Représentation et festivités / Entrées et cortèges / Ouvrages avant 1800 / C’est l’ordre qui a este tenu à la nouvelle et (...)

C’est l’ordre qui a este tenu à la nouvelle et ioyeuse entrée, que ... le Roy treschrestien Henri deuxiesme de ce nom, a faicte en sa bonne ville et cité de Paris

Jean Martin

Martin, Jean, C’est l’ordre qui a este tenu à la nouvelle et ioyeuse entrée, que treshault, tresexcellent, et trespuissant Prince, le Roy treschrestien Henri deuxiesme de ce nom, a faicte en sa bonne ville et cité de Paris, Paris, J. Dallier, 1549.

Présentation de l’ouvrage

Parmi les nombreuses entrées qu’effectua Henri II après son avènement en 1547, celle de Paris, en juin 1549, revêt une importance toute particulière. Y participèrent en effet de près ou de loin les plus grands noms de la littérature et de l’art français : pour la poésie, Thomas Sébillet, Ronsard et du Bellay, qui rédigea à l’occasion une pompeuse Prosphoneumatique ; pour la conception du programme et la rédaction du livret, Jean Martin, illustre traducteur de Vitruve ; pour l’architecture, Jean Goujon (qui se chargea aussi de la gravure des planches du livret), Pierre Lescot et Philibert De l’Orme ; pour la peinture, Jean Cousin, qui réalisa sans doute la « plate peinture » représentant « Lutetia Prima Pandora ».

Lire la suite et consulter l’ouvrage (Architectura)