Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Ouvrages avant 1800 / De partibus ædium

De partibus ædium

Francesco Mario Grapaldo

Grapaldo, Francesco Mario, De partibus ædium, Parme, A. Ugoleto, 1494.

Présentation de l’ouvrage

Francesco Mario (Maria) Grapaldo (Grapaldi) a eu une vie tout entière placée sous le signe de l’humanisme. À la fois homme de lettres et notable dans sa ville natale de Parme, il y a enseigné, participé à la vie politique en tant que membre du Consilio degli Anziani et ambassadeur, et écrit quelques poèmes, un commentaire partiel à Plaute, une traduction d’Ésope et un lexique fondé sur l’architecture domestique, le De partibus ædium, qui bénéficient tous du travail de l’imprimeur et lettré local, Angelo Ugoleto.
Le De partibus ædium ou « Sur les parties de la maison » est un ouvrage latin détaillant minutieusement tous les mots de tous les objets et structures que l’on peut rencontrer dans toutes les pièces d’une grande maison (...)

Lire la suite et consulter l’ouvrage (Architectura)