Accueil / Représentation et festivités / Festivités et réceptions / Etudes modernes / Jamais il n’y eut Musique si harmonieuse : (...)

Jamais il n’y eut Musique si harmonieuse : Regards français sur les festivités florentines du mariage de Marie de Médicis et Henri IV

Catherine Deutsch

Catherine Deutsch, "Jamais il n’y eut Musique si harmonieuse » : Regards français sur les festivités florentines du mariage de Marie de Médicis et Henri IV", dans Le Verger, Bouquet VI, 2014.

Extrait de l’article

En 1605, Pierre Victor Cayet publie sa Chronologie septénaire de l’Histoire de la paix entre les roys de France et d’Espagne, un ouvrage qui, entre autres choses, relate avec minutie les noces de Marie de Médicis et Henri IV en octobre 1600, le périple entrepris par la reine après les cérémonies florentines, et sa rencontre avec le roi à Lyon, au début du mois de décembre. Ce récit, qui sera ensuite partiellement repris dans d’autres publications (notamment par Nicolas Chrétien des Croix), nous offre un regard inédit sur les festivités musicales et théâtrales qui accompagnèrent le mariage et les déplacements de la reine. Cayet s’attarde tout particulièrement sur la représentation du Rapimento di Cefalo de Gabriello Chiabrera et Giulio Caccini, donné au palais Pitti le 9 octobre, nous laissant un précieux témoignage de la réception et l’interprétation du contenu métaphorique d’un des premiers opéras de l’histoire par un spectateur français.

Lire la suite (Cornucopia)