Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / François Ier

François Ier

Cédric Michon

Cédric Michon, François Ier, Paris, Belin, 2015, ISBN, 978-2701194134, 19,50 €, 320 pages.

Le règne de François Ier évoque tout à la fois la charge de Marignan et le désastre de Pavie, Léonard de Vinci et les fastes de Chambord, l’affrontement avec Charles Quint et l’alliance avec Soliman le Magnifique. Mais au-delà de ces images, qui fut vraiment François Ier ?

Cet essai évoque les hommes et les femmes de l’une des cours les plus flamboyantes de la Renaissance. Il revisite les théories qui font du roi une marionnette entre les mains de sa mère puis de sa maîtresse. Il fait voir, derrière le colosse sympathique et débonnaire, un souverain autoritaire qui brise parlements, grands féodaux et familiers. Il montre, derrière le luxe des châteaux Renaissance, les rudes campements de chasse ou des campagnes militaires.

C’est l’histoire d’un roi entre deux mondes : un guerrier pétri d’idéal chevaleresque qui promeut pourtant artillerie et fantassins ; un prince envouté par ses ambitions italiennes mais qui finance les voyages de Jacques Cartier au Canada ; un catholique qui tolère les discussions avec les protestants. C’est l’histoire des succès et des échecs d’un monarque qui fut peut-être le dernier roi chevalier et le premier souverain absolu de l’histoire de France.

Table des matières

Introduction. Ombres et lumières
Chapitre 1. Énergie, faste et simplicité
Chapitre 2. François Ier est-il le vainqueur de Marignan ?
Chapitre 3. Derrière le fils, la mère
Chapitre 4. François, Charles, Henri et les autres
Chapitre 5. Disgraciés !
Chapitre 6. Le désastre de Pavie
Chapitre 7. Le Parlement contre le roi
Chapitre 8. François Ier père des veneurs
Chapitre 9. Bâtisseur, mécène et collectionneur
Chapitre 10. François Ier a-t-il vraiment raté le Canada ?
Chapitre 11. Beaucoup de bruit pour rien : François Ier et Soliman le Magnifique
Chapitre 12. La Marguerite des Marguerites
Chapitre 13. Le temps du grand maître
Chapitre 14. Le « bon second » de François Ier
Chapitre 15. « Ma faveur fait ta gloire, et ton pouvoir en vient »
Chapitre 16. Maître de la finance ?
Chapitre 17. François Ier s’est-il laissé « gouverner par une putain » ?
Chapitre 18. Père des lettres
Chapitre 19. Monarchie absolue ou monarchie du consensus ?
Chapitre 20. « Comme gentilhomme et votre roy, Je m’adresse à vous »
Chapitre 21. Une monarchie de l’équilibre
Conclusion. Un roi entre deux mondes