Accueil / Actualités et liens utiles / Événements / Colloques et journées d’études / 23-25 nov. 2015, Lausanne : Le banquet. (...)

23-25 nov. 2015, Lausanne : Le banquet. Manger, boire et parler ensemble (XIIe-XVIIe siècle)

Durant les dernières décennies, l’intérêt croissant porté à l’alimentation médiévale et moderne a attiré l’attention sur ce phénomène particulier qu’est le banquet. On s’est surtout attaché à en souligner la dimension sociale, à travers l’analyse de la consommation ostentatoire ou de la sociabilité. On a peut-être oublié qu’il s’agissait aussi d’un phénomène culturel, où l’ingestion d’aliments et de vin s’accompagnait d’une intense communication gestuelle, verbale ou sonore (par la musique, entre autres).

L’objectif du colloque « Le Banquet : Manger, boire et parler ensemble (XIIe-XVIIe siècles) » est d’éclairer les différentes facettes du banquet, en croisant – selon la tradition bien établie des colloques Micrologus – les éclairages des historiens, des linguistes, des spécialistes de littérature, des arts et de la philosophie, des historiens des sciences et de la religion, etc.

Seront ainsi abordées dans le cadre d’un « long Moyen Âge », étendu du XIIe-XVIIe siècles, un certain nombre de questions :
Comment nomme-t-on le banquet dans les différents registres textuels et que nous disent les termes choisis sur l’image que l’on s’en fait ?
Dans quelle mesure le convivium antique et son rituel spécifique sont-ils connus, compris voire expérimentés au Moyen Âge et à la Renaissance ?
Quels sont les genres littéraires et scripturaires qui mettent en scène le banquet ?
Quels sont les stratégies et les appareils de communication mis en œuvre dans le déroulement, l’annonce et la diffusion du banquet (hérauts, menus, récits) ?
Quel rôle a joué le banquet dans le fonctionnement politique de l’Etat, en particulier dans sa diplomatie, à une époque où s’affirme ce que l’on a coutume d’appeler la « Genèse de l’Etat Moderne » ?
La condamnation de l’Église à l’égard du banquet a-t-elle varié et / ou évolué ?
Existe-t-il des modèles de repas différents et alternatifs aux banquets (hérétiques, monastiques, végétariens) ?

Organisateurs :
Bruno Laurioux (DYPAC - UVSQ)
Agostino Paravicini Bagliani (Unil)
Eva Pibiri (Unil)

PDF - 2.2 Mo
Programme