Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Le commerce du luxe. Production, exposition (...)

Le commerce du luxe. Production, exposition et circulation des objets précieux du Moyen Âge à nos jours

Natacha Coquery, Alain Bonnet (éd.)

Natacha Coquery et Alain Bonnet (éd.), Le commerce du luxe. Production, exposition et circulationdes objets précieux du Moyen Âge à nos jours, mare & martin, 2015, ISBN : 979-10-92054-30-9, 39 €.

Comment se produisent, s’exposent, se diffusent et se consomment les produits du luxe ? L’ouvrage collectif explore la question de la spécialisation progressive d’un commerce voué aux objets précieux qui concourent à l’embellissement de la personne ou du cadre de vie. C’est une publication largement ouverte d’un point de vue chronologique, spatial et disciplinaire, faisant appel à des spécialistes d’horizons différents : histoire, histoire de l’art, économie, littérature, sociologie, etc. et de nationalités également diverses : française, anglaise, russe, roumaine, italienne, hollandaise…
Cette approche interdisciplinaire du marché du luxe sur la longue durée, du Moyen Age à nos jours, permet de confronter les expériences et de mettre en relief les permanences et les mutations. Le luxe a souvent été cantonné aux productions des beaux-arts ; il s’agit ici de montrer la richesse et la diversité de ce qui était (et reste) compris sous cette appellation et d’observer comment se sont progressivement mis en place des marchés spécialisés. Cet ouvrage développe deux approches spécifiques, d’une part les acteurs et les marchandises, d’autre part les lieux de vente et la puissance matérielle et symbolique attachée à ce secteur particulier de l’économie. Le luxe ne ressortit pas, en effet, seulement aux logiques et aux formes de l’économie matérielle ; il est également une valeur polémique, commerce symbolique, argument politique, controverse religieuse, etc., dont les termes croisent, anticipent, s’affranchissent ou prolongent les circuits de sa consommation.