Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Écriture et action. Une enquête collective (...)

Écriture et action. Une enquête collective (XVIIe-XIXe siècle)

GRIHL (coll.)

GRIHL, Écriture et action. Une enquête collective XVIIe-XIXe siècle, Editions de l’EHESS, 2016, ISBN 978-2-7132-2535-2

L’action des écrits est toujours pensée à partir de leurs effets supposés sur leurs lecteurs. Écriture et action propose de la comprendre en ramenant le regard de la lecture vers l’écriture. Le geste d’écrire ne se limite pas aux intentions de l’auteur, exprimées ou non. Il prend place dans un tissu d’autres actions qu’il modifie et qui l’infléchissent.

L’introduction, en forme de manifeste, montre ce que la réflexion sur la singularité de l’action par écrit peut apporter à la réflexion sur l’action. Cet ouvrage déploie ensuite l’analyse sur de nombreux cas, rassemblés autour de problèmes centraux pour la compréhension de l’écriture comme action : l’écriture dans l’événement ("Dans l’événement"), l’écriture comme seule ressource dans des situations de contrainte extrême ("Enfermement"), la propagande ("Écrits de Versailles"), la théorisation politique ("Retz"), l’engagement ("Au XIXe siècle, l’engagement ?"), l’agency ("Obéissances"), la rhétorique ("Scènes").

Le Groupe de recherches interdisciplinaires sur l’histoire du littéraire a été fondé en 1997. Équipe à la fois du Centre de recherches historiques (EHESS/CNRS) et de l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, il réunit des historiens, des littéraires et des philosophes. Les 28 participants au travail du GRIHL présentent ici un modèle de compréhension de l’action de l’écrit qui intègre les apports de la sociologie, de la philosophie, de la linguistique et des études littéraires dans une démarche historienne.

Le livre est introduit par Alain Cantillon, Laurence Giavarini, Dinah Ribard et Nicolas Schapira.

Table des matières

Introduction - Alain Cantillon, Laurence Giavarini, Dinah Ribard et Nicolas Schapira
Enfermement - Mathilde Bombart, Guy Catusse, Jean-Pierre Cavaillé, Sophie Houdard et Dinah Ribard
- Tommaso Campanella, ou l’écriture comme action à l’intérieur et à l’extérieur de la prison
- Mlle Bonafon : subir et aménager le système de domination
- Charles Dassoucy : exploiter les traces des épreuves passées
- Mettre en action l’enfermement. La Solitaire des rochers
- Épilogue en guise de conclusion
Dans l’événement - Marion Brétéché, Filippo De Vivo, Héloïse Hermant, Christian Jouhaud et Éléonore Serdeczny
- Des écrits à la place de l’événement : l’interdit de Venise (1606-1607)
- L’écriture dans l’événement : la marche sur Madrid de don Juan d’Autriche (1668-1669)
- Quand commence l’interprétation de l’événement ? La journée des Dupes (1630-1631)
- Être dans l’événement. Le journalisme politique à la fin du XVIIe siècle
- Quand l’écrit s’interpose : l’événement escamoté (1649)
Retz. Théorie de l’action et action de l’écriture - Christophe Blanquie, Jean-Pierre Cavaillé, Laurence Giavarini, Dinah Ribard, Nicolas Schapira et Myriam Tsimbidy
- Les Mémoires de Retz à l’épreuve de La conjuration du comte Jean-Louis de Fiesque de Paul de Gondi
- Les lettres épiscopales
- Le conclave de 1655. Écritures de Retz, écritures sur Retz
Scène(s). Écriture, paroles et action - Alain Brunn, Julien Goeury, Sylvaine Guyot, Cinthia Meli et Alain Viala
- L’écrit n’agit pas comme la parole : le cas du Sermon sur l’unité de l’Église de Bossuet
- Action orale, action écrite : le sermon comme "agent double"
- La lettre sur scène au XVIIe siècle : écriture dramatique et action épistolaire
Au XIXe siècle, l’engagement ? - Alain Cantillon, Stéphanie Loncle, Judith Lyon-Caen et Dinah Ribard
- L’écrit girouette : Étienne de Jouy et la série des Hermites
- Les ouvriers de l’engagement
- Écrits d’Icarie
- 1848 et le monde des théâtres
Écrits de Versailles - Cinthia Meli, Oded Rabinovitch, Dinah Ribard, Martine Roussillon, Nicolas Schapira et Alain Viala
- Versailles, 1664 : les Plaisirs de l’Ile enchantée
- Les Versailles des Perrault
- Pasteurs et brebis de cour
Obéissances - Alain Cantillon, Anna Keszeg, Yasushi Noro, Bérangère Parmentier, Nicolas Schapira et Xenia Von Tippelskirch
- Relations sociales de dépendance
- Protestations d’obéissance
- Affaires d’obéissance
Pour finir - Christian Jouhaud