Hauptseite / Geschichte und Funktion / Der Hof und seine Herrscher/innen / Moderne Studien / À l’ombre de Pharamond : la royauté élective

À l’ombre de Pharamond : la royauté élective

Jelle Koopmans

Koopmans, Jelle, « À l’ombre de Pharamond : la royauté élective », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 20, 2010, 135-143.

Résumé de l’article

Le roi Pharamond aurait été élu roi des Francs vers 420 et serait le premier roi de France. Du VIIIe siècle jusqu’au début du XXe, ce mythe a joué un rôle majeur dans la construction de l’histoire de France. Parmi les multiples aspects intéressants de ce premier roi légendaire, cet article parlera avant tout de l’importance de son élection – et de la survie de la notion de royauté élective au cours du Moyen Âge et de l’« Ancien Régime ». D’un côté, l’apport des sources « historiques » est minimal ; d’un autre côté, leur exploitation a été importante, même si elle reste le plus souvent assez implicite. De l’élection de Hugues Capet en passant par la Réforme et la Révolution, l’élection de Pharamond est demeurée une légitimation importante du consentement populaire à la royauté.

Lire la suite (Revues.org)