Accueil / Individus, familles, groupes / Nobles et Tiers Etat / Etudes modernes / Guy Chevrier, sénéchal royal sous Philippe le (...)

Guy Chevrier, sénéchal royal sous Philippe le Bel, maître des comptes sous Philippe de Valois

Henri Stein

Henri Stein, "Guy Chevrier, sénéchal royal sous Philippe le Bel, maître des comptes sous Philippe de Valois", dans Bibliothèque de l’École des chartes, année 1935, volume 96, numéro 1, pp. 49 - 62.

Extrait de l’article

Ce fonctionnaire royal a déjà attiré l’attention de plu¬sieurs érudits, mais une circonstance particulière a eu pour conséquence un dédoublement de personnalité qui a faussé les notions que l’on possédait sur sa vie publique. Quelques documents non encore utilisés vont nous permettre, en complétant sa biographie, de corriger une erreur qui n’a que trop duré.

Dans la liste des baillis de Mâcon, au XIIIe siècle, on voit figurer un chevalier nommé Guy Chevrier, chargé par Louis IX d’occuper cette fonction après la réunion de ce pays au domaine royal, vers 1240, et décédé tragiquement avant 1259 ; un service anniversaire eut lieu à cette date en l’abbaye de Tournus. Dès 1232, le comte de Mâcon lui avait donné en augmentation de fief une partie du péage de cette ville. Il paraît avoir eu trois fils, Guy ou Guyonnet, Barthélémy, échanson du roi, et Pierre, sergent royal, qui, en 1266, dut soutenir, à l’occasion du meurtre de son père, un procès devant la juridiction du Parlement de Paris...

Lire la suite (Persée)