Accueil / Vie quotidienne / Gestion matérielle et inventaires / Etudes modernes / Inventaire des meubles de la reine Jeanne de (...)

Inventaire des meubles de la reine Jeanne de Boulogne, seconde femme du roi Jean (1360)

Louis Douët d'Arcq

Louis Douët d’Arcq, "Inventaire des meubles de la reine Jeanne de Boulogne, seconde femme du roi Jean (1360)", dans Bibliothèque de l’Ecole des chartes, année 1879, vol. 40, n° 40.

Extrait de l’article

Le roi Jean, avant de monter sur le trône et n’étant encore que due de Normandie, eut deux femmes. La première fut Bonne de Luxembourg, fille aînée de Jean de Luxembourg, roi de Bohême, et d’Elisabeth de Bohême, fille de Wenceslas IV, roi de Bohême. Bonne fut mariée à Melun, au mois de mai -1332, et mourut à l’abbaye de Maubuisson le 11 septembre 1349.

La seconde femme du roi Jean fut Jeanne, première du nom, fille de Guillaume XII, comte d’Auvergne et de Boulogne, et de Marguerite d’Evreux. Le comté de Boulogne était entré dans la maison des comtes d’Auvergne par le mariage d’Alix de Brabant avec Guillaume X, comte d’Auvergne. Ce fut son fils, Robert V, qui le premier prit le titre de comte de Boulogue.

Jeanne était née le 8 mai 4326. Elle fut accordée à Philippe de Bourgogne, comte d’Artois, fils unique d’Eudes IV, duc de Bourgogne, par lettres du duc et de Jeanne de France sa femme, données le 26 septembre 1338, et qui sont incorporées dans une confirmation de Philippe de Valois datée du bois de Vincennes, du mois de novembre 1383. Ce premier mari de Jeanne mourut des suites d’une chute de cheval au siège d’Aiguillon, le 22 septembre 1347.

Lire la suite (Persée)