Accueil / Art et culture / Architecture, jardins et urbanisme / Etudes modernes / Royales impériales

Royales impériales

Stéphane Castelluccio

Stéphane Castelluccio, "Royales impériales", dans Revue de l’Art, année 1998, n° 1, pp. 43-55.

Extrait de l’article

La distribution des appartements des souverains dans les résidences officielles de la monarchie est l’héri­tière directe de l’usage du ΧVIIe siè­cle : pour l’étiquette, la Chambre du roi est la pièce la plus importante du château, supérieure même à la Salle du trône, le lit du roi étant devenu le symbole de la monarchie et de la justice royale.

La Chambre est le cadre des cérémonies du lever et du coucher. Le roi y reçoit les ambassa­deurs, les souverains étrangers en au­dience, les prestations de serment et y adoube les chevaliers de l’Ordre du Saint-Esprit. L’étiquette en usage dans la Chambre exalte et exprime parfaitement la majesté royale. A tel point que lors des Etats Généraux, la pièce destinée aux audiences du souverain est réputée Chambre du roi afin que le protocole mettant en représentation le pouvoir royal dans tout son éclat y soit appliqué.

Lire la suite (Persée)