Accueil / Individus, familles, groupes / Nobles et Tiers Etat / Etudes modernes / Benjamin Aubery du Maurier (1566-1636), (...)

Benjamin Aubery du Maurier (1566-1636), ambassadeur protestant du Très Chrétien

Claire Martin

Thèse soutenue en 2003 à l’école des Chartes.
Un exemplaire peut être consulté aux Archives Nationales ; pour les démarches administratives, voir la réglementation pour la consultation des thèses de l’école des Chartes.

Extrait du résumé

Malgré une carrière honorable au service des Réformés puis d’Henri IV et de Louis XIII, Benjamin Aubery, seigneur du Maurier, reste un inconnu. Pourtant, ce protestant, fils d’un paysan aisé du Maine, connut une ascension sociale remarquable qui lui permit d’acquérir la noblesse, puis de devenir ambassadeur du roi aux Provinces-Unies et conseiller d’Etat.

Il était donc intéressant d’étudier, par le biais de la carrière politique et diplomatique de Benjamin Aubery, les mécanismes de la faveur et de la réussite à la Cour du roi, à l’aube du Grand Siècle. Mais, pour comprendre les motivations des actes du courtisan et de l’ambassadeur, il était nécessaire de tracer le portrait d’un homme profondément marqué par la théologie calviniste et les troubles de Religion, qui sut concilier l’obéissance à Dieu et le service du Roi, puis tenta de transmettre ces valeurs capitales à ses enfants...

Lire la suite (site de l’école des Chartes)