Accueil / Art et culture / Peinture et arts graphiques / Etudes modernes / La Galerie des portraits de l’Hôtel de la Reine (...)

La Galerie des portraits de l’Hôtel de la Reine (hôtel de Soissons)

Alexandra Zvereva

Alexandra Zvereva, « La Galerie de portraits de l’Hôtel de la Reine », Bulletin monumental, t. 166-I, 2008, pp. 33-41. Article mis en ligne le 12 novembre 2008.

Extrait de l’article

D’après le règlement général du 1er janvier 1585 qui définit le nouvel « ordre de la cour », le grand maréchal des logis doit, en distribuant les appartements, veiller à ce que celui de Henri III comporte une salle, une antichambre, trois chambres (d’État, d’audience et royale) et au moins un cabinet contigu à la chambre de la reine, prévoir aussi pour Louise de Lorraine un cabinet, une antichambre et une salle, et faire en sorte « que l’appartament du logis de la Reine Mere de sad. Maj. soit, s’il est possible, a plain pied de celuy de leurs Majez., sinon le plus près et commode qu’il se pourra, où il y ait salle, antichambre, chambre et cabinet, et s’il y a moyen qu’elle aye une gallerie ».

Cette pièce lumineuse tout en longueur censée étendre la partie privée du logis de Catherine de Médicis puisque située derrière son cabinet, lieu privé par excellence, n’est associée à aucun usage protocolaire particulier, et le roi lui-même s’en passe facilement. Pourtant, elle semble être devenue indispensable pour Catherine depuis qu’en sa qualité de reine douairière et conseillère privilégiée du roi, elle pouvait y prétendre.

Lire la suite (site "Le Portrait de la Renaissance française"