Accueil / Art et culture / Sculpture / Etudes modernes / Réflexions sur le style des statues aux (...)

Réflexions sur le style des statues aux façades du château de Versailles

Françoise de La Moureyre

Françoise de La Moureyre, « Réflexions sur le style des statues aux façades du château de Versailles », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, Articles, 2007, [En ligne], mis en ligne le 16 juin 2008. URL : http://crcv.revues.org/index992.html.

Extrait de l’article

Les cent cinquante-six statues dressées aux façades du château et autour de la Chapelle royale constituent quatre groupes, distincts dans le temps et montrant quatre approches différentes tant dans la manière de sculpter que dans l’initiative laissée ou non aux sculpteurs par les donneurs d’ordre : une grande liberté d’interprétation caractérise les statues du Corps central, 1670-1672, qui se rattachent à l’esprit du premier Versailles et dont les sujets ont été dictés par la Petite Académie et probablement Charles Perrault ; une harmonie très classique marque le second groupe (cour de Marbre, aile du Midi), 1678-1682, dont l’inspiration relève de Charles Le Brun ; une grâce plus légère dans l’esprit de Pierre Mignard, mais un peu répétitive se fait jour dans les statues de l’aile du Nord, 1687-1688 ; une grande manière tantôt baroque, tantôt rocaille triomphe dans les statues de la Chapelle royale, 1707-1709, pour lesquelles les sculpteurs, dirigés d’abord par Mansart, mais très vite par Robert de Cotte, conservent une grande part d’initiative.

Lire la suite (Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles)