Home / News and links / Events / Calls for papers / 31 mars 2021, Feldbrunnen-St. Niklaus : Le (...)

31 mars 2021, Feldbrunnen-St. Niklaus : Le Corps helvétique et la France (1660-1792)

Si le Corps helvétique et le royaume de France n’acquirent que dans la seconde moitié du XVIIe siècle une longue frontière commune, les relations politiques, diplomatiques et économiques entre les deux pays inégaux étaient déjà très étroites depuis le début du XVIe siècle.

Proximité et distance, dépendance et retrait : ces traits ne caractérisèrent pas seulement les relations politiques et diplomatiques du Corps helvétique et de la France. Ils caractérisèrent aussi les arts, la littérature, l’architecture et les pratiques culturelles, jusqu’à la mode et la consommation. D’un côté, la France exerça une grande influence sur le Corps helvétique en tant que grande puissance politique mais aussi modèle culturel, comme en témoignent la langue, la littérature, les modes de vie, l’architecture et les intérieurs des élites sociales.

Le colloque veut éclairer les relations franco-suisses au XVIIIe siècle compte tenu des tensions entre proximité et distance, admiration et rejet, dépendance et émancipation. En élargissant les notions avancées dans la recherche récente de transferts culturels (Michel Espagne, Michael Werner) et de tropisme (Wolfgang Adam, Jean Mondot) – qui analysent les relations franco-allemandes dans une perspective avant tout littéraire et culturelle –, le colloque, conformément à la vocation interdisciplinaire de la Société Suisse pour l’étude du XVIIIe siècle, envisage tant pour sa conception que pour sa thématique le spectre entier des relations franco-suisses dans le siècle et demi qui s’écoula jusqu’à la Révolution française. Il sonde les dynamiques, conjonctures et crises des relations et perceptions réciproques des deux voisins. Cette interrogation ouvre la voie à quantité de thèmes : l’entreprise de guerre et les services étrangers ; les relations diplomatiques ; les relations commerciales et la contrebande ; les mouvements migratoires ; les appropriations, transferts et les critiques des modèles culturels dans les domaines de l’art, de l’architecture, de la littérature, de la consommation et de la mode ; les contacts et relations entre les lettrés ; le vécu et les perceptions des voyageurs ; la formation et les perceptions de la frontière commune ; la constructions d’images de soi et de l’autre notamment.

Les communications individuelles seront limitées à 25 minutes, les communications collectives à 40 minutes. Les projets de communications rédigés en français ou en allemand, ou en anglais (avec un maximum de 300 mots) peuvent être adressés jusqu’au 31 mars 2021 à Claire Gantet (claire.gantet at unifr.ch at unifr.ch>) ou André Holenstein (andre.holenstein at hist.unibe.ch at hist.unibe.ch>). Le comité scientifique du colloque se prononcera jusqu’au 30 juin 2021. Site www.sgeaj.ch <http://www.sgeaj.ch/>

Colloque de la Société Suisse pour l’Étude du XVIIIe Siècle (SSEDS), Château de Waldegg, Feldbrunnen-St. Niklaus (canton de Soleure), 28-30 avril 2022

Comité d’organisation : Simona Boscani-Leoni, Claire Gantet, André Holenstein, Timothée Léchot, Bérangère Poulain.