Accueil / Actualités et liens utiles / Parutions / Mazarin, Rome et l’Italie. Histoire des (...)

Mazarin, Rome et l’Italie. Histoire des arts

Yvan Loskoutoff, Michel Patrick (dir.)

Loskoutoff Yvan, Michel Patrick (coord. éd.), Mazarin, Rome et l’Italie. Histoire des arts, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2021, ISBN-13 : 9791024016092

Ce second volume est consacré au domaine des arts.

Les rapports entre le cardinal et l’architecture sont envisagés au travers de la genèse du collège des Quatre Nations et celle du palais Mancini à Rome. Il est ensuite question des agents du cardinal à Rome, l’abbé Elpidio Benedetti et Plautilla Bricci, une femme artiste. Puis sont abordés les rapports entre art et diplomatie avec l’échange des portraits entre les cours de France et de Modène, le mécénat de Laura Martinozzi d’Este, la symbolique du pouvoir et plus particulièrement la mise en scène du « couple » Anne d’Autriche et Mazarin, dans un but de propagande commune, l’histoire du collectionnisme contemporain (notamment la collection du cavalier Gualdi) et celle des grandes migrations d’œuvres d’art et de leurs incidences à l’échelle européenne (la dispersion des collections de Gonzague de Mantoue). Les questions de l’impact des missions romaines de Paul de Chantelou, de l’évocation du ballet contemporain à l’époque de Mazarin et enfin de la postérité des collections cardinalices au lendemain de la mort de Mazarin en 1661 viennent clore le volume.

Avec sa matière riche et variée, ce volume s’adresse tout autant aux historiens de l’art qu’aux historiens et aux musicologues.

Table des matières  :

Introduction

I. Architecture et sculpture

Mazarin, les architectes italiens et les premières idées pour le Collège des Quatre-Nations : acquis et hypothèses d’après de nouvelles recherches, par Aloisio Antinori

Un palais « mi-italien et mi-français ». La façade du palais Mancini à Rome, par Manolo Guerci

Une mazarinette entre la France et l’Italie. Nouveaux documents et recherches sur les commandes de Laura Martinozzi d’Este, par Sonia Cavicchioli

Quelques dessins romains pour le tombeau de Mazarin et l’escalier de la Trinité des Monts : Elpidio Benedetti et Plautilla Bricci, par Yuri Primarosa

II. Portraits

Mazarin et la « fabrique » du portrait à la cour de Francesco I d’Este, par Simone Sirocchi

Anne et Jules, ou la symbolique partagée : un portrait d’Anne d’Autriche par Jean Valdor et sa source dans la Rome des Barberini, par Yvan Loskoutoff

La représentation de la paix de Casal dans la propagande mazarine, par Christian Charlet et Yvan Loskoutoff

III. Varia

Un tableau de Romanelli peint pour Michel II Particelli d’Hemery, par Arnauld Brejon de Lavergnée

Un partisan de la France en quête de protection : ce « bon vieux » chevalier Francesco Gualdi et le cardinal Mazarin, par Fabrizio Federici

Mazarin et la collection dispersée des Gonzague de Mantoue : enjeux politiques et diplomatiques d’une affaire artistique internationale, par Delphine Carrangeot

Mazarin et Chantelou, deux voyages en Italie, Rome et Lorette (1640-1643), par Daniela Del Pesco

Des « ballets fort industrieux et récréatifs » : les Intermèdes de 1645 de Giovanni Battista Balbi à l’imprimé et sur la scène, par Tatiana Senkevitch

Mazarin après Mazarin. La succession du cardinal Mazarin en France et en Italie : état de la question, par Patrick Michel

Bibliographie