Accueil / Actualités / Parutions

Parutions

Isabelle Brancourt : Le Régent, la Robe et le commis-greffier. Introduction à l’édition intégrale du Journal du Parlement de Pontoise, en 1720

Le document transcrit dans ce livre est le manuscrit autographe du Journal tenu par un commis du greffe du Parlement de Paris pendant l’été 1720. Sa publication vient compléter un ouvrage paru en décembre 2007, aux éditions Honoré Champion, sur l’histoire des périodes de crise qui ont obligé le Parlement à quitter Paris et le palais de la Cité, pour un exil plus ou moins durable. Ce livre est intitulé Le Parlement en exil (...)

Jesus Astigarraga, Javier Usoz (éd.) : L’Économie politique et la sphère publique dans le débat des Lumières

Tout au long du XVIIIe siècle, les Lumières européennes connurent un essor social, politique et culturel de première importance d’où émergea la sphère publique. Avec de plus en plus de liberté et d’autonomie par rapport au pouvoir politique, des notions telles que « public » ou « opinion publique » contribuèrent de manière décisive à la transformation des structures socio-économiques et politiques de l’Ancien Régime. Cet (...)

Sarah Horowitz : Friendship and Politics in Post-Revolutionary France

In Friendship and Politics in Post-Revolutionary France, Sarah Horowitz brings together the political and cultural history of post-revolutionary France to illuminate how French society responded to and recovered from the upheaval of the French Revolution. The Revolution led to a heightened sense of distrust and divided the nation along ideological lines. In the wake of the Terror, many began to express concerns (...)

Dries Raeymaekers : One Foot in the Palace. The Habsburg Court of Brussels and the Politics of Access in the Reign of Albert and Isabella, 1598-1621

The splendor and enticement of the Archdukes’ Court in Brussels The Habsburg Court of Brussels remains one of the few early modern princely courts that have never been thoroughly studied by historians. Yet it offers a unique case, particularly with regard to the first decades of the seventeenth century. Once home to the Dukes of Burgundy, the ancient palace on the Coudenberg hill in Brussels became the principal (...)

Silvia Libel : Les Médées modernes. La cruauté féminine d’après les canards imprimés (1574-1651)

Produits et moteurs de la moralisation grandissante du royaume, les canards imprimés avertissent des dangers représentés par les femmes insoumises. Considérant la littérature des rues comme source privilégiée pour l’histoire culturelle, ce livre l’appréhende en tant que puissant système de diffusion de modèles de comportement vers un large public. Avec une préface de Robert Muchembled. Avec le soutien du centre de recherche (...)

Rainer Babel : Garde et protection. Der Königsschutz in der französischen Außenpolitik vom 15. bis zum 17. Jahrhundert

Die Studie untersucht die Schutzpolitik der französischen Könige gegenüber grenznahen Reichsständen, aber auch gegenüber italienischen Stadtstaaten und Fürstentümern zwischen Spätmittelalter und Früher Neuzeit im Kontext ihrer antikaiserlichen Politik. Besonderes Augenmerk wird dabei auf die ideologischen Implikationen dieser Politik gelegt. Hierbei ergibt sich eine ganze Reihe neuer Perspektiven nicht nur für die (...)

Juliusz A. Chroscicki, Mark Hengerer, Gérard Sabatier (dir.) : Les funérailles princières en Europe (XVIe-XVIIIe siècle). Apothéoses monumentales (vol. 2)

Prenant acte de la grande diversité des monuments funéraires élevés par les princes dans l’Europe du XVIe au XVIIIe siècle, cet ouvrage s’interroge sur les raisons qui les ont fait naître et sur les significations dont ils ont pu être investis. Ainsi sont abordés les rapports entre tombeau et territoire, tombeau et construction lignagère, tombeau et idéologie monarchique, tombeau et état « moderne ». Ce volume est le (...)

Bertrand Binoche, Alain J. Lemaître (dir.) : L’opinion publique dans l’Europe des Lumières. Stratégies et concepts

Douze historiens et philosophes s’interrogent sur l’émergence du concept d’opinion publique dans cette Europe éclairée, où l’on a cru, à tort ou à raison, qu’à la doctrine publique émanant d’une autorité religieuse identifiable, on pouvait et on devait substituer une raison publique par essence incompatible avec tout dogmatisme et procédant des facultés individuelles. Les auteurs proposent au lecteur une double approche. Le (...)

Franck Devedjian (éd.) : Manière de montrer Meudon

Comme à Versailles, où Louis XIV rédigea plusieurs Manières de montrer les jardins de Versailles, le château de Meudon possède une Manière de montrer Meudon. Ce texte a été entrepris par le roi ou Monseigneur son fils, qui était le propriétaire du lieu à la fin du règne. Cette description est constituée d’une suite d’ordres laconiques, qui conduit méthodiquement le visiteur à découvrir les beautés des « jardins de pente ». (...)

Hendrik Ziegler : Louis XIV et ses ennemis. Image, propagande et contestation

Louis XIV utilisa massivement l’art à des fins de propagande politique, suscitant à cet égard, tant en France qu’à l’étranger, des critiques et des attaques aussi véhémentes que tenaces. Louis XIV est le roi-soleil. Le succès de ce logo ne s’est jamais démenti, et de nos jours moins que jamais. Du vivant du roi cependant, il fut l’objet de controverses par ses ennemis au point de produire un contre-effet, et connut même une (...)