Accueil / Actualités / Parutions

Parutions

Martin Wrede : Ohne Furcht und Tadel – Für König und Vaterland

Adel war (und ist) perdefinitionem ein Stand »mit Vergangenheit« . Er definiert sich durch Ahnen, Vorbilder und Vorgänger. Dabei war freilich diese Vergangenheit beständig Gegenstand von Interpretation und Instrumentalisierung. Die jeweilige Gegenwart schuf Konjunkturen und Herausforderungen, an die die adelige Vergangenheit angepasst werden musste. Hiervon handelt dieser Band, fokussiert auf die entscheidenden (...)

C. Galderisi : Charles d’Orléans

La fortune critique du Prince-poète semble connaître depuis une soixantaine d’années un succès inversement proportionnel au nombre de ses lecteurs. Au total, ce sont environ six cents travaux, dont une centaine d’ouvrages et de thèses, qui ont été consacrés par la recherche universitaire à Charles d’Orléans. Peu, très peu, dira-t-on, lorsqu’on pense à la dizaine de milliers d’articles et de livres qu’en un siècle la critique (...)

S. Lazaris (éd.) : Le cheval dans les sociétés antiques et médiévales

Actes des Journées d’étude internationales organisées par l’UMR 7044 (Étude des civilisations de l’Antiquité) Strasbourg, 6-7 novembre 2009. Ces Actes des Journées d’étude internationales (Strasbourg, 6-7 novembre 2009) sont l’aboutissement d’un programme de recherche (2007-2009), mené au sein de l’UMR 7044 (Étude des civilisations de l’Antiquité : de la Préhistoire à Byzance), sur la place du cheval dans l’empire byzantin. (...)

E. Bozóky (éd.) : Hagiographie, idéologie et politique au Moyen Âge en Occident

Actes du colloque international du Centre d’Études supérieures de Civilisation médiévale de Poitiers, 11-14 septembre 2008. La reconnaissance de la sainteté et sa propagation par l’écrit et l’image dépendent étroitement de la conjoncture sociale et politique : les saints ont du pouvoir et le pouvoir a ses saints. Issues du congrès international organisé à Poitiers en 2008, les contributions de ce volume analysent les (...)

Stuart Airlie : Power and Its Problems in Carolingian Europe

A key theme in this collection of thirteen essays is the creative tension between the Carolingian dynasty and its aristocratic followers across 250 years. The first section explores the rising dynasty’s attempts to consolidate its power through war and rewards. The second section focuses on the exercise of authority through a complex system of governance and representation, and the pivotal role played by the (...)

Peter W. Edbury : The Military Orders. Politics and Power

Scholarly interest and popular interest in the military orders show no sign of abating. Their history stretches from the early twelfth century to the present. They were among the richest and most powerful religious corporations in pre-Reformation Europe, and they founded their own states on Rhodes and Malta and also on the Baltic coast. Historians of the Church, of art and architecture, of agriculture and (...)

Thierry Belleguic, Laurent Turcot (dir.) : Les histoires de Paris (XVIe-XVIIIe siècles)

Qu’il s’agisse de considérations sur la voirie ou les projets d’embellissement, sur les aspects sociaux, économiques ou politiques de la ville, sur l’architecture, la naissance du tourisme ou l’apparition du promeneur urbain, qu’il s’agisse des chroniques intimes ou officielles qui en ont scandé et organisé les péripéties, qu’il s’agisse encore du faste des entrées royales ou de la misère du peuple, des rumeurs ou des modes, (...)

Damien Salles : La Liste Civile en France (1804-1870) - Droit, institution et administration

Empruntée à l’Angleterre qui l’instaura après sa révolution de 1688, l’institution de la liste civile fait l’objet d’une transposition en France par le droit intermédiaire. Le 7 octobre 1789, sa naissance consacre la disparition de l’ordre juridique ancien dans lequel les trésors du roi et de l’État demeuraient théoriquement confondus. À compter de ce jour, la liste civile se définit comme l’ensemble des dotations pécuniaire, (...)

Jean Schillinger : Louis XIV et le Grand Siècle dans la culture allemande après 1715

La réflexion sur les relations franco-allemandes à l’époque de Louis XIV apparaît avec régularité dans la culture allemande du XVIIIe au XXe siècle. Des historiens, des philosophes politiques, des écrivains mais aussi des souverains se sont interrogés sur la signification historique du Grand Siècle, ainsi que sur les répercussions qu’eurent sur l’Allemagne la figure du Roi-Soleil, sa politique et le rayonnement européen du (...)

Rémi Mathis : Solitaire et le Ministre. Autour de la correspondance entre d’Arnauld d’Andilly et Arnauld de Pomponne (1646-1674)

Présentation de l’ouvrage Par le moyen d’une patiente collecte effectuée dans divers fonds port-royalistes, de Paris à Utrecht en passant par Troyes, Rémi Mathis a réuni une foule de précieux documents qui lui ont permis d’établir la correspondance, étendue sur près de trente ans, entre Robert Arnauld d’Andilly et Simon Arnauld de Pomponne. Comme le montrent les lettres que le lecteur va découvrir ici, les deux destinées (...)