Accueil / Actualités / Parutions

Parutions

Nicolas Courtin : L’art d’habiter à Paris au XVIIe siècle. L’ameublement des hôtels particuliers

« Paris est la ville du monde la plus riche en hôtels », s’exclame l’architecte Catherinot dès 1688. Elle est aussi la capitale où la marquise de Rambouillet et madame de Sévigné reçoivent le Tout-Paris intellectuel dans leurs demeures du Marais ou à l’ombre du Louvre. Du règne d’Henri IV à la mort de Louis XIV, malgré la Fronde et l’exode de la Cour à Versailles, l’aristocratie construit et entretient tout au long du siècle (...)

Murielle Gaude-Ferragu, Bruno Laurioux, Jacques Paviot : La cour du prince. Cour de France, cours d’Europe, XIIe-XVe siècle

La cour princière est un thème privilégié par les historiens depuis quelques années car il fait se rencontrer histoire politique, histoire sociale et histoire culturelle. Dans ce renouvellement des recherches et des approches, la cour de France au Moyen Âge est restée le parent pauvre. Or, à partir du XIIIe siècle, s’y sont mis en place des structures, comme celle de l’hôtel avec s es offices, mais aussi un cérémonial et (...)

Marie-Adélaïde Nielen : Les sceaux des reines et des enfants de France

Le tome III de la collection consacrée par les Archives nationales aux sceaux français du Moyen Âge est dédié aux sceaux des reines et des enfants de France. Il recense, de manière la plus exhaustive possible, les différentes empreintes sigillaires produites par les reines de France, ainsi que par leurs enfants (filles comme garçons mais, pour ceux-ci, exception faite des futurs rois, traités dans le tome précédent), (...)

Anne-Hélène Allirot : Filles de roy de France. Princesses royales, mémoire de saint Louis et conscience dynastique (de 1270 à la fin du XIVe siècle)

Voici une histoire du sang royal au féminin. De 1270 à la fin du XIVe siècle, le statut des princesses royales en France est en cours de normalisation. Les filles du roi sont progressivement exclues du trône, des apanages et de la pairie. Mais la canonisation de Louis IX et la valorisation du lignage royal renforcent leur prestige. Elles obtiennent, sinon un patrimoine, du moins un rang spécifique et la (...)

Elizabeth L’Estrange, Laure Fagnart : Le mécénat féminin en France et en Bourgogne, XIV-XVIe siècles

Table des matières E. L’ESTRANGE, Introduction. T. ADAMS, Isabeau de Bavière, le don et la politique de mécénat. S. BOUROCHER, La reine Marie d’Anjou : commanditaire des travaux réalisés au château de Chinon au milieu du xve siècle ? O. KARASKOVA, Le mécénat de Marie de Bourgogne : entre dévotion privée et nécessité politique. G. TRANIÉ, Un exemple d’articulation du féminin et du masculin à travers le mécénat. Les pratiques de (...)

Isabelle Paresys, Natacha Coquery (dir.) : Se vêtir à la cour en Europe, 1400-1815

C’est à la cour, lieu du paraître par excellence, que s’exprime le plus la préoccupation des sociétés pour les apparences. Que signifie la façon de se vêtir dans cette « société du spectacle » ? Le paraître vestimentaire y est un puissant moteur de pratiques culturelles qui touchent au corps et à l’identité. Il active toute une économie du luxe et alimente la dynamique des échanges entre les cours européennes. Cet ouvrage aborde (...)

Hervé Drévillon, Diego Venturino (dir.) : Penser et vivre l’honneur à l’époque moderne

Cet ouvrage étudie l’honneur dans toute la diversité de ses manifestations et de ses enjeux pour une histoire sociale, politique, culturelle et intellectuelle de l’Europe moderne. Le « tout est perdu, fors l’honneur » de François Ier inaugure le premier siècle de la modernité et trouve son prolongement dans L’Esprit des lois, qui fait de l’honneur le principe du gouvernement monarchique. La République elle-même reconnaîtra (...)

Xavier Riaud : Chroniques odontologiques. Des rois de France et de la dynastie napoléonienne

Chroniques odontologiques Pour quelle raison saint Louis ne se lavait-il la bouche que six fois par an ? Que dire des rois de France et de la dynastie impériale qui n’ait pas déjà été écrit ? En entrant dans leurs « sanctuaires » buccaux, des perspectives fabuleuses se dessinent : dentaires tout d’abord, en développant une histoire de l’art dentaire originale, et plus spécifiquement de l’hygiène, chez ces puissants (...)

Bénédicte Gady : L’ascension de Charles Le Brun. Liens sociaux et production artistique

Comment Charles Le Brun devint-il premier peintre de Louis XIV ? Tirant profit de la découverte de nouvelles œuvres peintes, dessinées et gravées, de nombreux documents d’archives inédits et d’une lecture critique des sources, cet ouvrage reconsidère l’ascension du peintre en articulant réseau social et création artistique. Issu d’un milieu familial modeste, mais lié au monde de l’édition d’estampes pour lequel il produisit (...)

Tushara Bindu Gude, Stephen Markel : Une cour royale en Inde. Lucknow (XVIIIe - XIXe siècle)

Ce catalogue accompagne l’exposition Une cour royale en Inde : Lucknow XVIIIe - XIXe siècle présentée au musée Guimet du 6 avril au 11 juillet 2011. Il s’agit du premier ouvrage à s’intéresser de manière approfondie au style de vie raffiné et à la très riche production artistique de Lucknow, capitale cosmopolite de l’Inde septentrionale où se cotoyaient résidents indiens - tant hindous que musulmans - et européens et qui (...)