Accueil / Actualités / Parutions / Les premiers évêques du Languedoc. Une mémoire (...)

Les premiers évêques du Languedoc. Une mémoire hagiographique médiévale

Fernand Peloux

PELOUX Fernand, Les premiers évêques du Languedoc. Une mémoire hagiographique médiévale, Genève, Droz, 2022.

ISBN : 978-2-600-05752-3.

Saturnin de Toulouse, Paul de Narbonne, Amans de Rodez, Aphrodise de Béziers, Privat de Mende, etc. Qui sont ces saints dont le souvenir marque encore aujourd’hui les villes dont on dit qu’ils furent les premiers évangélisateurs ? En retournant systématiquement aux plus anciens manuscrits qui portent leurs légendes, ce livre entend comprendre la fonction sociale de ces saints anciens et les motivations des hagiographes qui mirent par écrit leur vie, leurs souffrances et leurs miracles. L’ouvrage montre comment, pendant mille ans, s’est formée une mémoire des premiers temps chrétiens dans les cités du Languedoc. Appuyée sur des lieux de culte et aux mains des puissants, cette mémoire hagiographique a été sans cesse utilisée pour servir le présent. En déconstruire les modalités dans la longue durée permet de mieux comprendre les spécificités du culte des saints locaux et de la littérature hagiographique, et contribue également à revisiter une partie de l’histoire médiévale de l’Occitanie.

TABLE DES MATIÈRES

Remerciements

Introduction

PARTIE 1 – AMARRER L’ESPACE LOCAL à L’HISTOIRE CHRÉTIENNE (Ve-IXe SIÈCLE)

Chapitre Premier. Premières traces datées d’une mémoire des saints évêques du Langedoc (Ve-VIe siècle)

Au Ve siècle, Prudence et Sidoine Apollinaire témoins du culte de deux figures fondatrices
Césaire d’Arles et la naissance des légendes apostoliques en Gaule
Grégoire de Tours et la mémoire des saints évêques méridionaux
Un poète mondain et l’hagiographie méridionale : les saints du Midi chez Venance Fortunat
Le martyrologe pseudo-hyéronymien et la mémoire liturgique des saints évêques du Languedoc
Conclusion. Les premiers saints évêques du Languedoc entre mémoire universelle et mémoire locale

Chapitre II. L’écriture d’une mémoire des origines chrétiennes dans le Languedoc de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge

Saturnin et l’établissement d’une mémoire martyriale à Toulouse
Écriture hagiographique et transformations territoriales de l’Antiquité au Moyen Âge
Fonder le christianisme à Rodez : la Vie de saint Amans (BHL 351 et 351a)
Conclusion. Fonder et refonder le christianisme local

Chapitre III. Des Wisigoths aux Francs, fixer une mémoire des temps troublés

Un saint ancien, présent par ses reliques dans une ville en conflit : Amans et ses miracles (BHL 352)
La Vie de saint Dalmas de Rodez : pacifier le passé proche ?
Entre mémoire monastique et franque, la Vie d’Hilaire de Gévaudan
Conclusion. Après la guerre, l’hagiographie ? La fonction pacificatrice des récits du Sud du Massif central

Conclusion

PARTIE II. ANCRER L’HISTOIRE CHRÉTIENNE DANS L’ESPACE LOCAL (IXe-XIe SIÈCLE)

Chapitre IV. Des mémoires recomposées dans des espaces en construction (IXe-XIe siècle)

Construire le doicèse : les Vies des saints évêques d’Uzès
Dans le sillage de Saturnin. La fabrication de saint Exupère et la construction de l’Église toulousaine
Conclusion. Utiliser les fragments du passé pour poursuivre l’écriture hagiographique de la cité (IXe – XIe siècle)

Chapitre V. Enraciner les saints évêques dans l’histoire (IXe – XIIIe siècle)

La (re)naissance de l’apostolicité
« Remembering Kings past » : enjeux et réalités du souvenir de la royauté franque au Moyen Âge
Conclusion. Au Moyen Âge central, un passé hagiographique pour des saints au présent

Chapitre VI. Mémoire disputée, mémoire partagée. Les saints évêques au coeur de l’histoire de la cité (XIIIe- XIVe siècle)

Topographie mémorielle et exploration hagiographique dans les villes doubles du Languedoc
L’approfondissement du passé chrétien de Narbonne
La mémoire hagiographique au tribunal. Les enjeux mémoriels et juridiques de l’installation du christianisme en Gévaudan (XIIIe-XVe siècle)
Conclusion. Le grand siècle de la mémoire hagiographique médiévale dans le Midi

Conclusion

CONCLUSION GÉNÉRALE

Annexes

Bibliographie

Index

Figures

Généalogies

Tableaux