Accueil / Art et culture / Époques, iconographie et styles / Etudes modernes / L’iconographie de Chambord et l’emblématique de (...)

L’iconographie de Chambord et l’emblématique de François Ier

Thibaud Fourrier, François Parot

Fourrier, Thibaud, Parot, François. L’iconographie de Chambord et l’emblématique de François Ier, Réforme, Humanisme, Renaissance, n° 79, 2014, p. 225-246.

Extrait de l’article

Malgré d’importants travaux, tout n’a pas été écrit sur l’emblématique du roi François Ier, et des questions sont restées en suspens alors que des sources nouvelles ont été relevées. Nos propres recherches ont débuté par l’étude du programme iconographique du château de Chambord. L’inventaire méthodique du décor sculpté, tenant compte de sa répartition dans l’espace et de l’apport des sources textuelles, a révélé une richesse telle qu’elle nous permet de proposer une remise à plat non seulement de la question de l’interprétation de Chambord, mais aussi de celle de l’emblématique de François Ier. Nous avons pu constater en effet à quel point le programme iconographique est en accord avec la symbolique du programme architectural de l’édifice. Le principal enseignement de cet inventaire est que ce monument sans équivalent doit être regardé comme un manifeste architectural du règne de François Ier. Nous savons que le roi s’est personnellement investi dans ce qui fut le chantier de sa vie, bien au-delà de ses autres constructions. Surdimensionné, bâti comme par défi en un lieu parmi les plus inhospitaliers du royaume et de ce fait inhabitable, Chambord est avant tout le monument dynastique des Angoulême et, à ce titre, le lieu privilégié de l’expression de l’emblématique royale.

Lire la suite (persee.fr)