Accueil / Art et culture / Espaces intérieurs / Etudes modernes / Avant la galerie des Glaces, un projet méconnu (...)

Avant la galerie des Glaces, un projet méconnu pour Versailles

Jean-Claude Le Guillou

Le Guillou, Jean-Claude. Avant la galerie des Glaces, un projet méconnu pour Versailles, Versalia. Revue de la Société des Amis de Versailles, n° 12, 2009, p. 97-112.

Extrait de l’article

Dans sa description du château de Versailles, publiée en 1674, André Félibien écrivait : « Aux deux aîles de la petite cour [Cour de marbre] sont deux escaliers […] qui conduisent aux appartemens hauts. Celuy qui est à droit mène […] à l’appartement du Roy, séparé de celuy de la Reine par un salon […] d’où l’on va de plainpied par trois portes sur une grande Terrasse qui regarde le Jardin. Cette Terrasse est toute pavée de marbre blanc, noir & rouge, avec un bassin de marbre blanc au milieu, d’où s’élève présentement un gros jet d’eau, où l’on doit mettre un Groupe de figures de bronze dorées, qui jetteront de l’eau. »

La terrasse évoquée par Félibien ne connaîtra qu’une brève existence. Conçue en 1668, achevée en 1671, embellie en 1674, elle disparaîtra dès 1678 pour faire place à la Grande Galerie, dite « galerie des Glaces » , que nous admirons aujourd’hui. À vrai dire, la disparition de la terrasse était inéluctable. Depuis l’origine, elle n’avait pas donné pleine satisfaction, et bien avant 1678 l’idée était venue de la remplacer. Ainsi, le dessin méconnu que nous examinerons ici témoigne d’un projet spectaculaire certainement étudié vers l’année 1673 afin de proposer le remplacement de la terrasse par un somptueux vestibule à l’italienne. Bien qu’il ne fût jamais réalisé, ce projet présente un intérêt majeur pour l’histoire du château, car, dans l’idée, il aurait pu offrir une intéressante alternative à la Grande Galerie et, dans la forme, il contenait en germe une préfiguration du péristyle qui sera construit à Trianon en 1687, et de la Chapelle royale achevée en 1710.

Lire la suite (persee.fr)