Hauptseite / Kunst und Kultur / Gärten und Landschaften / Moderne Studien / Mme de Sévigné et les jardins

Mme de Sévigné et les jardins

Anne Desprechins de Gaesebeke

Desprechins de Gaesebeke, Anne. Mme de Sévigné et les jardins, Versalia. Revue de la Société des Amis de Versailles, n° 1, 1998, p. 32-39.

Extrait de l’article

L’esprit qui anime une époque se révèle aussi bien dans ses jardins que par les œuvres de ses écrivains et de ses artistes. En étudier la composition et les motifs, c’est tenter de saisir ce que ceux qui les ont ordonnés y ont mis plus ou moins consciemment d’eux-mêmes, mais aussi vouloir définir la qualité du regard que les contemporains y ont porté et l’image qu’ils ont voulu en donner par le texte. Mme de Sévigné qui s’occupa si activement de son parc breton, mentionne dans sa correspondance bien d’autres jardins, aussi c’est à la fois comme jardinière amateur et comme spectatrice qu’elle intéresse notre propos.

Malgré son indifférence pour les arts visuels, l’épistolière use tout naturellement de comparaisons qui relèvent du monde pictural. A Livry elle contemple la beauté de l’arrière-saison parée « de ces belles nuances de l’automne dont les peintres font si bien leur profit ». Un hiver aux Rochers lui fait souvenir de tentures représentant les saisons.

Lire la suite (persee.fr)