Accueil / Art et culture / Jardins et paysage / Etudes modernes / Nouvelles découvertes sur le réseau hydraulique (...)

Nouvelles découvertes sur le réseau hydraulique de Marly

Bruno Bentz

Bruno Bentz, "Nouvelles découvertes sur le réseau hydraulique de Marly", dans A. Heitzmann (dir.), 25 années d’archéologie royale (1990-2015), Versailles, CRCV, 2019.

Extrait de l’article

Le réseau hydraulique du parc de Marly a été aménagé lors de la création du château et des jardins à la fin du XVIIe siècle, hormis la rigole pour les jardins de Versailles ou l’aqueduc pour le château de Saint-Germain, qui l’avaient été quelques années auparavant. D’une manière générale, le traitement des eaux répondait à trois objectifs : la fabrication des jardins avec ses fontaines et ses jeux d’eaux, l’alimentation des personnes en eau à boire, les besoins en eau domestique. Ces usages étaient imbriqués dans un maillage complexe de captage, de stockage et de conduite des eaux. Les vestiges découverts lors des nouvelles fouilles de Marly, réalisées sous la direction d’Annick Heitzmann de 2013 à 2015, ont révélé certains dispositifs encore inconnus.

Quelques ouvrages hydrauliques de Marly sont encore en fonctionnement (les réservoirs, certains aqueducs et plusieurs bassins), d’autres sont abandonnés et ont parfois disparu. Il est remarquable que la quasi-totalité des anciens ouvrages maçonnés soient conservés ; cependant, les galeries de drainage de petites dimensions ne sont pas mentionnées sur les plans d’archives, si bien que leur emplacement demeure encore très incertain. Parmi les vestiges hydrauliques, les pertes les plus importantes concernent les tuyauteries et la robinetterie, presque entièrement détruites sous la Révolution.

Lire la suite (openedition.org)