Accueil / Art et culture / Littérature et philosophie / Etudes modernes / Le thème de la vie curiale en France sous les (...)

Le thème de la vie curiale en France sous les premiers Valois (1328-1498). Contribution littéraire à l’histoire des mentalités : Etudes et textes

Jacques Lemaire

Lemaire, Jacques, "Le thème de la vie curiale en France sous les premiers Valois (1328-1498). Contribution littéraire à l’histoire des mentalités : Etudes et textes", thèse de doctorat, Université libre de Bruxelles, 1981.

Extrait de la thèse

Jusqu’à une époque relativement récente, les études historiques sur la littérature médiévale n’abordaient, pour l’essentiel, que des sujets restreints, limités dans le temps, enfermés dans un genre donné ou centrés sur la pensée d’un seul auteur. Il s’agissait d’ordinaire de monographies qui visaient à révéler au public lettré la personnalité ou les productions d’une grande figure (comme la somme de Pierre Champion sur Charles d’Orléans) ou qui tentaient de faire la synthèse des caractères propres à une forme spécifique de littérature (nous songeons aux travaux irremplaçables de Joseph Bédier sur les fabliaux ou de Reto Bezzola sur la chanson de geste). Passée la période d’exhumation des grandes œuvres, les chercheurs se sont tournés vers des questions plus générales. Secondés par la publication d’éditions savantes ou par la multiplication des ouvrages d’analyse appliqués à.un domaine précis des lettres, ils ont élaboré de vastes synthèses : M. Jean Charles Payen consacre sa thèse à l’histoire thématique du repentir dans les œuvres antérieures à 1280, M. Daniel Poirion étudie l’évolution du lyrisme courtois de Guillaume de Machaut à Charles d’Orléans, Mme Françoise Joukovsky-Micha examine l’exploitation du motif de la gloire chez les Rhêtoriqueurs et dans la poésie française et néolatine au XVIème siècle.

Consulter la thèse (Di-Fusion)